English Français
Aidez maintenant !

Stevns Klint

Stevns Klint

This geological site comprises a 15 km-long fossil-rich coastal cliff, offering exceptional evidence of the impact of the Chicxulub meteorite that crashed into the planet at the end of the Cretaceous, about 65 million years ago. Researchers think that this caused the most remarkable mass extinction ever, responsible for the disappearance of over 50 per cent of all life on Earth. The site harbours a record of the cloud of ash formed by the impact of the meteorite – the exact site being at the bottom of the ocean off the coast of Mexico’s Yucatán Peninsula. An exceptional fossil record is visible at the site, showing the complete succession of fauna and micro-fauna charting the recovery after the mass extinction.

Stevns Klint

Ce site géologique, qui comprend un littoral long de 15 km avec des falaises fossilifères, est un témoignage exceptionnel de l’impact de la chute de la météorite de Chicxulub, survenue à la fin du crétacé, il y a environ 65 millions d’années. Les scientifiques considèrent généralement que cet impact est responsable de la plus récente des grandes extinctions de masse de l’histoire, à l’origine de la disparition des dinosaures et de plus de 50 % de la vie sur Terre. On peut observer sur ce site le registre sédimentaire du nuage de cendres formé par l’impact de la météorite, le site même de l’impact étant au fond de l’eau, au large de la péninsule du Yucatán au Mexique. On peut également y observer un registre fossile exceptionnel formé d’une succession d’assemblages biologiques.

Stevns Klint

Stevns Klint is een Deens geologisch kustgebied met daarin een fossielrijke klif van 15 kilometer lang. Het gebied getuigt van de impact van de Chicxulub meteoriet die insloeg aan het eind van het Krijttijdperk, zo'n 65 miljoen jaar geleden. Onderzoekers denken dat deze inslag de grootste massa-extinctie in de geschiedenis heeft veroorzaakt waardoor meer dan 50% van al het leven op aarde verdween. In het gebied rond Stevns Klint zijn sporen gevonden van de aswolk die ontstond door de inslag – de exacte inslaglocatie was de oceaanbodem voor de kust van het Mexicaans schiereiland Yucatán. In het Deense kustgebied bevindt zich ook een uitzonderlijk fossielenbestand dat de volledige opeenvolging van (micro)fauna weergeeft en het herstel laat zien na de massa-uitsterving.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Néerlandais
Stevns Klint © Jacob Lautrup
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse 

Stevns Klint est un témoignage exceptionnel au plan mondial de l’impact d’une météorite sur l’histoire de la vie sur Terre. Le bien est une preuve de la chute de la météorite de Chixulub, à la fin du Crétacé, il y a environ 67 millions d’années, généralement considérée comme ayant provoqué la fin de l’âge des dinosaures. Le bien a une autre importance scientifique emblématique compte tenu de son lien avec la théorie radicale de l’extinction causée par un astéroïde, développée dans les travaux fondamentaux de Walter et Luis W. Alvarez et de leurs collègues. Stevns Klint est extrêmement important du point de vue de sa contribution passée, présente et future à la science, et rend ces valeurs accessibles à la communauté mondiale dans son ensemble. 

Critère (viii) : Stevns Klint est un témoignage exceptionnel au plan mondial de l’impact de la chute d’une météorite sur l’histoire de la vie sur Terre. Le bien est une représentation exceptionnelle au plan mondial de la preuve de la chute de la météorite de Chixulub, à la fin du Crétacé, il y a environ 67 millions d’années. Les scientifiques modernes estiment généralement que cet impact est responsable de la fin de l’âge des dinosaures et qu’il a entraîné l’extinction de plus de 50% de la vie sur Terre. Il s’agit de la plus récente des grandes extinctions de masse de l’histoire de la Terre. L’analyse comparative indique que c’est le site le plus important et le plus facilement accessible, parmi des centaines de sites, où l’on peut observer le registre sédimentaire du nuage de cendres formé par l’impact de la météorite, le site même de l’impact étant au fond de l’eau, au large de la péninsule du Yucatán. En outre, Stevns Klint a une importance scientifique emblématique car c’est la plus importante et la plus accessible des trois localités où la théorie radicale de l’extinction causée par un astéroïde a été développée dans les travaux fondamentaux de Walter et Luis W. Alvarez et de leurs collègues. Stevns Klint est extrêmement important du point de vue de sa contribution passée, présente et future à la science, notamment pour ce qui est de la définition et de l’explication de la limite Crétacé/Tertiaire (K/T). 

Le registre fossile exceptionnel de Stevns Klint présente une succession de trois assemblages biologiques, y compris l’écosystème marin de la fin du Crétacé le plus divers qui soit connu. Les millions d’années enregistrées dans le registre lithologique de Stevns Klint apportent la preuve de la présence d’une communauté climacique pré impact, de la faune ayant survécu à une extinction de masse, et du rétablissement ultérieur de la faune et de l’augmentation de la biodiversité suite à cet événement. Le registre fossile montre les taxons éteints et ceux qui ont survécu et révèle le tempo et le mode de l’évolution de la faune post impact qui a succédé et s’est diversifiée pour donner la faune marine d’aujourd’hui, offrant ainsi un contexte important à la principale couche de la limite K/T exposée à Stevns Klint. 

Intégrité

Le bien contient les expositions rocheuses côtières qui sont de valeur universelle exceptionnelle. Il y a une petite coupure dans le bien, là où est située une carrière en activité, dans la zone tampon, ce qui fait du bien un bien en série. Les limites qui longent la falaise tiennent compte des processus d’érosion naturelle de la mer et comprennent la zone des plages où les blocs érodés tombent à mesure que progresse l’érosion naturelle. Les zones tampons vers l’intérieur et vers le large sont adéquates. 

Des expositions humaines existantes à l’arrière de la falaise renforcent aussi l’intégrité du site. Ces expositions sont dans des zones qui comprennent deux carrières abandonnées et des tunnels qui, autrefois, ont été utilisés à des fins militaires. L’intégration de ces zones renforce la possibilité d’installer des services d’accueil des touristes et d’interprétation, et soutient la compréhension relative aux trois dimensions du paléo paysage marin. Ces caractéristiques anthropiques, fondées sur les taux calculés d’élévation du niveau de la mer et des stratégies de gestion côtière, sont durables en tant qu’expositions accessibles pour des centaines d’années. 

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien profite de la surimposition de la législation nationale et de la législation locale et dispose d’un plan de gestion actualisé soutenu dans le cadre de stratégies de planification du gouvernement local. Le bien est protégé contre le développement et continuera d’évoluer en tant que bande côtière naturelle et non protégée. 

La structure d’organisation spécifique de la gestion du bien a été conçue pour soutenir la gestion nécessaire suite à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial. Le site est dirigé et géré par un groupe directeur auquel sont représentés les gouvernements d’État et régional, et les propriétaires, notamment privés (la majorité du bien proposé est privée) et publics. Le groupe directeur est complété par une organisation locale qui a un conseil d’administration, un secrétariat soutenu par un directeur et un administrateur du site, et deux comités permanents (un groupe de référence local et un groupe de référence scientifique).  

La proposition bénéficie d’un appui communautaire vigoureux et d’une approche de cogestion avec différents partenaires, y compris le gouvernement local, le musée local, des ONG et des intérêts du secteur privé. Un financement constant et adéquat pour la gestion du bien est une obligation à long terme. Le financement de projets a été obtenu avec un plan pour garantir un financement durable dans le cadre d’un cycle de gestion quinquennal. Le financement permanent de la gestion sera fourni par le gouvernement local. La participation du secteur privé et du niveau national à la gestion du site est aussi un appui pour le bien. 

Quelques menaces pesant sur le bien nécessitent une attention permanente. Le nombre de visites dans le site est important et l’on prévoit qu’il augmentera. Cela pourrait avoir des effets négatifs sur le patrimoine fossilifère en cas de prélèvement des fossiles non contrôlé/mal géré. Cette menace est gérée dans le cadre administratif de protection du patrimoine naturel au Danemark et dans la planification régionale et municipale pour soutenir la protection du bien. Des lignes directrices sont en place pour réglementer le prélèvement ainsi que le zonage du bien pour gérer les visites le long de la côte. Il sera également important d’intégrer le tourisme et les visites dans une stratégie locale de tourisme durable et de fournir des services efficaces d’éducation, interprétation et conservation.  

Le bien est protégé contre les activités extractives, sachant que ces activités sont incompatibles avec le statut de patrimoine mondial, et l’État partie a fourni en exemple une série de cas où le gouvernement a rejeté des demandes d’extraction de ressources pour garantir la protection des valeurs du patrimoine naturel. Il existe une concession dormante d’exploitation de carrières limitrophes du bien qui viendra à expiration en 2028 et ne sera pas renouvelée, ni activée avant de venir à expiration.