English Français

Églises en bois du sud de Małopolska

Wooden Churches of Southern Małopolska

The wooden churches of southern Little Poland represent outstanding examples of the different aspects of medieval church-building traditions in Roman Catholic culture. Built using the horizontal log technique, common in eastern and northern Europe since the Middle Ages, these churches were sponsored by noble families and became status symbols. They offered an alternative to the stone structures erected in urban centres.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Églises en bois du sud de Małopolska

Les églises en bois du sud de la Petite Pologne représentent des exemples exceptionnels des différents aspects des traditions de construction des églises médiévales dans la culture catholique romaine. Utilisant la technique des rondins de bois disposés horizontalement, répandue en Europe du Nord et de l’Est depuis le Moyen Âge, ces églises étaient construites par les familles nobles et devinrent également un signe de prestige. Elles offraient une solution de rechange intéressante aux constructions de maçonnerie pratiquées dans les centres urbains.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

الكنائس الخشبية في جنوب بولندا الصغيرة

تشكل الكنائس الخشبية في جنوب بولندا الصغيرة الامثلة البارزة للمظاهر المختلفة لتقاليد بناء الكنائس القروسطية في الثقافة الكاثوليكية الرومانية. وتم استعمال تقنية الحطبات المدوّرة الخشبية الموضوعة بشكل أفقي والتي كانت شائعة في أوروبا الشمالية والشرقية منذ القرون الوسطى. فهذه الكنائس شيّدتها العائلات النبيلة وأصبحت ايضًا علامة للفخامة. كما توفر حلاً ذكيًا لتحول عملية تشييد المباني الممارسة في المراكز المدنيّة.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

南部小波兰木制教堂

南部小波兰木质教堂反映了中世纪教堂建筑的不同侧面,是罗马天主教传统文化的典型代表。建筑手法采用水平伐木技术,这种技术自中世纪时就在北欧和东欧盛行。这类教堂由贵族家庭赞助修建,后来成为地位的象征。对于石质结构来说,这种木制建筑物构成了市中心的另一建筑特征。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Деревянные церкви на юге Малой Польши

Деревянные церкви на юге Малой Польши – яркая иллюстрация того, что в средневековом церковном строительстве в римско-католической культуре могли проявляться самые различные тенденции. Построенные с использованием методов горизонтальной укладки бревен, характерных для Восточной и Северной Европы со Средних веков, эти церкви были заказаны знатными родами и приобрели символическое значение. Они составили альтернативу каменным сооружениям, возводимым в городах.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Iglesias de madera del sur de Małopolska

Estas iglesias son ejemplos excepcionales de los diversos medios tradicionalmente utilizados para la construcción de los lugares de culto católicos romanos en la Edad Media. Para edificarlas se utilizó una técnica muy extendida en Europa Septentrional y Oriental desde los tiempos medievales, que consiste en la colocación horizontal de cilindros de madera. La construcción de estos templos era costeada por familias nobles y llegaron a convertirse en un símbolo de prestigio social. Desde el punto de vista arquitectónico ofrecieron una alternativa interesante a las construcciones realizadas con materiales de albañilería en los centros urbanos.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

マーウォポルスカ南部の木造教会群
登録された小ポーランドの9つの木造教会群は、ポーランド南部にあり、ローマ・カトリック文化における中世教会建築の様相をよく示している。中世から東・北ヨーロッパでよく見られる独自の建築技法が使われている。貴族の出資によって建設されたこともあって、名声のシンボルともされた。都市中心部で見られる教会のレンガ造りを、木で代替したものとして、高く評価されている。これらのうち7教会は15世紀後半~16世紀に、残る2教会は18世紀に建設された。

source: NFUAJ

Houten kerken van zuidelijk Klein Polen

De houten kerken van zuidelijk Klein Polen zijn goede voorbeelden van de verschillende middeleeuwse kerkbouwtradities in de rooms-katholieke cultuur. De kerken werden gebouwd met behulp van de horizontale stam techniek, sinds de middeleeuwen gebruikelijk in Oost en Noord-Europa. Adellijke families sponsorden de bouw van de kerken, waardoor het statussymbolen werden. De houten kerken boden een alternatief voor de stenen bouwwerken in de stedelijke centra. De houten kerken van zuidelijk Klein Polen zijn van bijzonder belang geweest in de ontwikkeling van de Poolse houten architectuur. Ze waren niet alleen een essentieel onderdeel van een nederzetting, het waren ook oriëntatiepunten en ideologische symbolen.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Églises en bois du sud de Malopolska © OUR PLACE The World Heritage Collection
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Les églises en bois du sud de Małopolska constituent une inscription en série des six églises gothiques en bois les plus anciennes et les mieux préservées de la région, dont elles sont caractéristiques. Elles sont situées dans les villes et villages de Blizne, Binarowa, Dębno Podhalańskie, Haczów, Lipnica Murowana et Sękowa, dans le sud et le sud-est de la Pologne, région historique dénommée Petite Pologne (Małopolska) et incluant le piémont de la partie nord des Carpates occidentales. Ces églises constituent des exemples exceptionnels de la tradition des églises médiévales en bois dans la culture catholique romaine. Elles furent construites selon la technique des rondins de bois disposés horizontalement, répandue en Europe du Nord et de l’Est au Moyen Âge. La diversité des solutions techniques employées pour leur construction les rend toutefois uniques.

La disposition fonctionnelle de ces édifices dans l’espace répond aux exigences liturgiques adoptées par l’Occident. La vaste structure des églises était initialement composée de deux éléments : une nef rectangulaire et un chœur étroit disposé à l’est, terminant habituellement la construction par une abside à trois pans coupés. Par la suite une tour à poutre et poteaux fut ajoutée du côté ouest (l’église de Lipnica Murowana faisant exception) et le corps principal des églises fut entouré d’une galerie, appelée soboty. Grâce à l’utilisation de solutions de menuiserie de haute qualité, telles que le système des fermes de toit liant les structures en rondin de la nef et du chœur, les églises prirent une forme architecturale caractéristique avec de hautes toitures en bardeaux couvrant à la fois la nef et le chœur et renforçant ainsi la totalité de l’édifice. Ces églises présentent aussi des détails de menuiserie uniques de grande qualité qui soulignent leur style gothique.

Les églises possèdent des décors précieux et des installations qui présentent diverses techniques et styles de fabrication, une iconographie riche et des qualités artistiques exceptionnelles. Elles illustrent aussi l’évolution stylistique des décors intérieurs religieux, à commencer par la période gothique. Tous les éléments des riches décors intérieurs ainsi que leur contenu, leur fonction et leur style s’harmonisent et se complètent parfaitement.

Les églises constituent de bons exemples d’éléments centraux du paysage rural, prééminence paysagère encore visible aujourd’hui, la plupart d’entre elles étant situées dans des vallées montagneuses pittoresques. Ces édifices, qui furent construits par des familles nobles comme symboles de leur prestige, continuent de servir leur objet d’origine, à savoir la célébration de fêtes traditionnelles et de cérémonies religieuses ; dans certaines d’entre elles, des images saintes connues pour accorder des faveurs divines font toujours l’objet d’un culte.

La superficie totale du bien en série est de 8,26 ha et la superficie des zones tampon totalise 242 ha.

Critère (iii) : Les églises en bois du sud de Małopolska témoignent avec vigueur des traditions architecturales religieuses du Moyen Âge associées à la liturgie et à la pratique religieuse de l’Eglise catholique romaine dans une région relativement isolée de l’Europe centrale.

Critère (iv) : Ces églises sont les exemplaires les plus représentatifs encore observables d’églises gothiques construites selon la technique des rondins de bois disposés horizontalement. Leur exécution artistique et technique est remarquable. Elles ont été construites par des familles de nobles et de seigneurs comme symboles de leur prestige social et politique.

Intégrité

Les églises en bois du sud de Małopolska rassemblent dans leurs limites tous les éléments nécessaires pour soutenir la valeur universelle exceptionnelle de ce bien, qui reste intact et en bon état. Même si elles ne relèvent pas d’un ensemble architectural au sens territorial, les églises appartiennent à un groupe compact et original d’édifices ecclésiastiques, parfaitement homogènes par leur date de construction, leur fonction, leurs matériaux, leurs solutions structurelles et leur forme architecturale. Le bien est par conséquent d’une taille suffisante pour assurer une représentation complète des caractéristiques et des processus qui traduisent son importance et ne souffre pas des effets négatifs liés au développement et/ou au manque d’entretien.

L’intégrité des églises en bois se manifeste aussi dans les liens étroits entre les caractéristiques architecturales, le décor et les installations intérieures, ainsi que dans la pérennité de leur fonction. C’est ainsi que les liens historiques et artistiques reflètent les traditions locales en menuiserie et en art, et mettent en évidence la vie religieuse et sociale à l’époque médiévale dans cette région. Toutes les églises en bois du sud de Małopolska sont des biens du patrimoine rural servant de facteur d’intégration entre les valeurs culturelles et naturelles du paysage local.

La construction d’édifices modernes ne respectant pas la nécessaire adéquation avec les éléments constitutifs du bien dans leur contexte physique et historique constitue un danger potentiel à son intégrité.

Authenticité

Toutes les églises en bois du sud de Małopolska sont des édifices gothiques qui ont traversé les siècles dans leur forme historique. Leur authenticité relève de leur localisation et environnement, leur tissu existant, les solutions structurelles qui ont été utilisées pour leur construction (les rondins de bois disposés horizontalement, la structure à poutres et poteaux des tours, le système des treillis de toit liant les structures de la nef et du chœur) et leur forme architecturale, définie essentiellement par un plan caractéristique en trois parties (sauf pour l’église sans tour de Lipnica Murowana), de hautes toitures, des tours compartimentées, des galeries et de superbes détails en bois sculpté.

Les églises en bois du sud de Małopolska se distinguent aussi par l’authenticité de leur fonction, car elles continuent d’accueillir les célébrations traditionnelles et les cérémonies religieuses, y compris, dans certains cas, la vénération d’images saintes.

Parmi les attributs participant à l’authenticité des églises en bois, on trouve le décor et les installations intérieures, essentiellement des décors peints polychromes sur les murs et les plafonds, et montrant une variété de styles et de techniques, de sujets et de programmes iconographiques ainsi que des exemples de patronage local. La nature spécifique des peintures offertes par des mécènes (très importantes dans certaines églises), remontant à l’époque gothique, est aussi une caractéristique spécifique de ce type d’église en bois. En dehors de leur fonction décorative, et pour rester fidèle à la tradition médiévale, elles avaient aussi un but pédagogique et s’appuyaient sur un symbolisme idéologique.

Les églises en bois sont des exemples de technologies et de traditions développées par les guildes médiévales. La persistance des traditions artisanales garantit l’usage constant des mêmes techniques et matériaux, prévenant ainsi toute perte d’authenticité du bien.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Les églises en bois du sud de Małopolska sont juridiquement protégées par les réglementations relatives à la protection des monuments historiques, mises en œuvre par les services de protection des monuments nationaux. L’obligation légale de maintenir ces biens en bon état revient aux paroisses catholiques romaines de Blizne, Binarowa, Dębno Podhalańskie, Haczów, Lipnica Murowana et Sękowa. La responsabilité de la conduite des programmes de conservation revient directement aux paroisses ou à des plénipotentiaires nommés à cet effet, sous la surveillance technique du Conservateur des monuments de la province et avec la participation de conservateurs diocésains.

Pour mieux protéger et préserver la valeur universelle exceptionnelle, l’authenticité et l’intégrité de ces églises, la coopération entre les paroisses (administrateurs) et les autorités et communautés locales devrait être intensifiée. Il est recommandé de développer des règles détaillées pour le suivi du bien et de régler les questions relatives à l’obtention de fonds pour les travaux de conservation car cela faciliterait la protection et l’entretien des églises. Pour garantir une protection efficace des églises et de leur environnement, il est essentiel de développer et de mettre en œuvre un plan de gestion intégré.