jump to the content

Décisions du Comité

CONF 202 IV.7

Parc national des Virunga (Zaïre)

Le Bureau a rappelé que le Parc national des Virunga a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en décembre 1994, à la suite des événements tragiques intervenus au Rwanda et de l'afflux massif de réfugiés en provenance de ce pays. Le Parc national des Virunga, qui est situé à la frontière entre le Rwanda et l'Ouganda, a été déstabilisé par l'arrivée incontrôlée de réfugiés qui a entraîné une déforestation et un braconnage dans son périmètre.

Le Centre a écrit aux autorités pour leur demander que le Comité du patrimoine mondial soit informé de toute mesure à entreprendre pour mettre un terme aux activités de braconnage à l'intérieur du site et pour améliorer le contrôle dans le Parc. Le Centre et l'UICN sont en contact avec plusieurs ONG qui travaillent dans la région et une mission a été organisée sur place avec le WWF afin d'évaluer l'état de conservation du site et renforcer la coopération entre les différents organismes d'assistance travaillant à sa protection. La mission a été effectuée du 15 au 30 avril 1996 et le rapport fait état de graves menaces pesant sur le site, y compris les impacts dus à la présence dans le voisinage de camps abritant plus de 700.000 réfugiés (déforestation, braconnage, etc.). Le rapport présente des recommandations détaillées pour un plan de sauvegarde d'urgence, une collaboration entre différentes organisations (WWF, GTZ, HCR, PNUD, FEM et UNESCO) ainsi que des recommandations spécifiques pour des demandes d'assistance internationale à soumettre par les autorités.

Prenant en considération la présence de milliers de réfugiés, le Bureau s'est déclaré préoccupé par la dégradation continue du Parc et a recommandé au Comité de maintenir le site sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-96/CONF.201/04
Thèmes : Conservation
Session : 20BUR