English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

34 COM 8B.19

Biens Culturels - Ensemble du bazar historique de Tabriz ( République islamique d'Iran)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné les documents WHC-10/34.COM/8B et WHC-10/34.COM/INF.8B1,

2. Inscrit l'Ensemble du bazar historique de Tabriz, Iran (République islamique d') , sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (ii) , (iii) et (iv) ;

3. Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante:

Brève synthèse

Le bazar historique de Tabriz, situé le long d'une des routes marchandes les plus fréquentées entre l'orient et l'occident, se compose d'une série de structures couvertes en briques, de bâtiments et d'espaces clos interconnectés, remplissant des fonctions diverses : activités commerciales ou associées, lieux de réunion, d'enseignement et de pratiques religieuses. Au tissu architectural s'entremêle l'organisation sociale et professionnelle du bazar, moteur de son fonctionnement au fil des siècles qui en a fait une seule entité intégrée.

Le bazar historique de Tabriz a été l'un des plus importants lieux  d'échanges commerciaux et culturels sur le plan international, grâce aux liens et itinéraires commerciaux séculaires entre l'orient et l'occident, mais aussi à une sage politique de subventions et d'exonérations fiscales.

Le bazar historique de Tabriz apparaît parmi les bazars comme l'un des ensembles socioculturels et économiques les plus complets. Au fil des siècles, il s'est développé en un système physique, économique, social, politique et religieux exceptionnel, au sein duquel des structures architecturales, des fonctions et des professions spécialisées, ainsi que des individus issus de différentes cultures, s'intègrent dans un environnement vivant unique. Le rôle durable du bazar de Tabriz se reflète dans la disposition de son tissu et dans les édifices et espaces architecturaux très diversifiés et réciproquement imbriqués, qui ont été un prototype pour l'urbanisme persan.

Critère (ii) : Le bazar historique de Tabriz a été l'un des plus importants centres marchands et culturels internationaux en Asie, et dans le monde entier, entre les XIIe et XVIIIe siècles, grâce à des routes commerciales séculaires entre l'Orient et l'Occident. Le bazar de Tabriz est un exemple exceptionnel d'une zone commerciale architecturale et urbaine qui se reflète dans ses édifices et ses espaces incroyablement variés et intégrés. Le bazar est l'une des structures socio-économiques les plus durables ; sa grande complexité et son articulation témoignent de la richesse du commerce et des interactions culturelles de Tabriz.

Critère (iii) : Le bazar historique de Tabriz apparaît parmi les bazars comme l'un des ensembles socioculturels et économiques les plus complets. C'est un ensemble physique, économique, social, politique et religieux exceptionnel, qui apporte un témoignage exceptionnel sur une civilisation toujours vivante. Au fil des siècles, grâce à son emplacement stratégique et à de sages politiques de subventions et d'exonérations fiscales, le bazar de Tabriz s'est développé jusqu'à devenir un système socio-économique et culturel où des structures architecturales, des fonctions, des professions spécialisées et des gens issus de cultures diverses s'intègrent au sein d'un environnement vivant unique.

Critère (iv) : Le bazar historique de Tabriz est un exemple exceptionnel d'ensemble urbain multifonctionnel intégré, où des structures architecturales et des espaces interconnectés ont été façonnés par les activités commerciales et les besoins associés. Un grand nombre d'édifices et de structures spécialisés sont concentrés, connectés les uns avec les autres, dans une aire relativement compacte, formant quasiment une seule structure intégrée.

Intégrité et authenticité

Le bien proposé pour inscription contient tous les éléments nécessaires pour traduire son importance. L'intégrité du bazar du XVIIIe siècle de Tabriz est bien préservée et son architecture conserve un riche répertoire de bâtiments commerciaux ; par ailleurs, le lien entre la structure physique et son fonctionnement demeure clairement lisible, et bien souvent vivant.

Les riches sources historiques apportent un témoignage crédible sur l'importance du bazar de Tabriz au fil de l'histoire et sur la pérennité de sa disposition. Le tissu du bazar affiche toujours la conception, la façon et les matériaux de l'époque de sa construction, après le tremblement de terre de 1780. Le bazar demeure un lieu vivant et économiquement actif, attestant de riches et durables échanges économiques, sociaux et culturels.

Mesures de protection et de gestion requises

Le bazar historique de Tabriz a été protégé officiellement en 1975, et depuis lors, il est couvert par des mesures de gérance spéciales. Trois zones de protection ont été établies - une zone proposée pour inscription, une zone tampon et une zone paysagère. Elles sont assujetties à des réglementations spécifiques, intégrées dans les instruments d'aménagement. Dans ces zones, toute activité nécessite l'autorisation de l'ICHHTO (Organisation iranienne du patrimoine culturel, de l'artisanat et du tourisme), l'institution chargée de la protection des monuments classés.

La structure de la gestion du bien repose sur l'intégration des instruments de planification existants (le plan directeur et le plan détaillé pour Tabriz), des instances administratives et techniques (le comité de direction pour le bazar de Tabriz et la base de l'ICHHTO pour le bazar de Tabriz), des objectifs de conservation, de l'analyse SWOT (Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces)), des stratégies de mise en œuvre et des programmes opérationnels, inclus dans le plan de gestion.

4. Recommande que l'Etat partie :

a) Transmette au Centre du patrimoine mondial des informations mises à jour sur tout progrès dans la finalisation et la mise en œuvre des plans de gestion et de tourisme en cours de développement;

b) Formule et applique des principes de conservation et de restauration, de rénovation et de bonne conception pour les nouveaux bâtiments dans les zones voisines du bazar. Les orientations pour la conservation pourraient être liées à des incitations financières;

c) Assure un contrôle strict des permis de construire dans le bien proposé pour inscription et dans la zone tampon pour éviter la menace d'un développement urbain inapproprié;

d) Inclue dans le plan de gestion des indications sur la vision à long terme pour le bien proposé pour inscription;

e) Poursuive sur une base systématique les efforts entrepris pour documenter et inventorier le patrimoine bâti, contenant des données fondamentales pour le suivi futur du bien;

f) Développe et mette en œuvre un plan de préparation aux risques ciblé sur les tremblements de terre et les inondations;

g) Développe et mette en œuvre des programmes de formation au tourisme durable pour les gestionnaires du bien, afin d'assurer que le bien soit préparé à faire face aux enjeux touristiques;

h) Développe et mette en œuvre des programmes de formation pour le personnel technique, afin de mieux faire comprendre les principes et normes internationales de conservation au sein de la communauté du bazar, des professionnels et des ouvriers.

Thèmes : Inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial
Session : 34COM