jump to the content

Décisions du Comité

CONF 209 X.B.33

SOC : Ensemble monumental de Hampi (Inde)

X.33 Ensemble monumental de Hampi (Inde)

Le Comité a rappelé les rapports de la vingt-troisième session ordinaire et de la vingt-troisième session extraordinaire du Bureau sur l'état de conservation de ce bien et a adopté la décision suivante :

« Le Comité a étudié les conclusions de la mission UNESCO de suivi réactif et s'est déclaré sérieusement préoccupé de la construction partielle de deux ponts suspendus à l'intérieur des zones archéologiques protégées de Hampi. Il a donc décidé d'inscrire le site sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Etant donné les dangers vérifiés et potentiels qui menacent l'intégrité et l'authenticité du site, le Comité a demandé aux autorités nationales compétentes de l'Etat partie d'élaborer d'urgence un plan de conservation, de gestion et d'aménagement d'ensemble, avec l'assistance de l'ICOMOS et du Centre du patrimoine mondial.

Le Comité a demandé au gouvernement indien de faire rapport sur l'avancement réalisé pour réduire les dangers qui menacent le site et sur l'élaboration du plan de gestion d'ensemble, pour examen par la vingt-quatrième session du Bureau. »

L'observateur de l'Inde a exprimé la reconnaissance de son gouvernement au Comité pour son intérêt pour l'état de conservation de Hampi. Il a déclaré que la protection du site extraordinaire de Hampi, résultat de siècles d'interaction entre l'homme et la nature, n'était pas une tâche facile. Cependant, l'observateur a souligné que l'intégrité de Hampi qui s'étend sur environ 40 kilomètres comprenant des villages, des champs de bananes, des rizières, la rivière, des rochers et des monuments, devait être préservée. L'observateur a informé que le problème de la préservation des vestiges archéologiques était un exemple classique du conflit entre conservation du patrimoine et développement, et que des solutions novatrices devaient être trouvées pour résoudre ce problème. Le Comité a été informé que la construction des deux ponts avait été stoppée, mais que des mesures correctives devaient être entreprises pour supprimer les menaces pesant sur le site.

L'observateur a déclaré que l'inscription du site sur la Liste du patrimoine mondial en péril renforcerait la capacité de l'Archaeological Survey of India et du gouvernement de l'état du Karnataka dans leurs efforts de sauvegarde de ce site exceptionnel et assurerait sa protection à long terme. Enfin, l'observateur a demandé l'aide du Comité et du Centre du patrimoine mondial pour assurer l'intégrité du site.

Le Comité a exprimé, par acclamation, ses remerciements au gouvernement indien.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-99/CONF.209/14
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Inde
Session : 23COM