jump to the content

Décisions du Comité

CONF 204 XI.1-7

Stratégie de l’information

XI.1 Le Directeur du Centre du patrimoine mondial a présenté le document WHC-2000/CONF.204/13, qui décrit le projet du Centre d'élaborer un Plan des systèmes de gestion de l'information. Ce plan s'appuie sur le travail d'un consultant en information, Mme Gwynneth Martin, qui a travaillé au Centre pendant trois mois. Il a déjà été présenté par Mme Martin à la session spéciale du Bureau à Budapest, du 2 au 4 octobre 2000.

XI.2 Le Directeur a rappelé l'historique de cette initiative, notamment la nécessité exprimée pour la première fois en 1998 dans le Rapport des Vérificateurs externes des comptes. et par le Groupe d'experts en gestion des informations, de mettre en place un système intégré pour recevoir, traiter et archiver de grandes quantités d'informations de façon efficace et rapide, suivie de la production d'un prototype en 1999. Le plan reconnaissait la capacité limitée du Centre pour mettre en oeuvre un tel système et préconisait que toute planification soit échelonnée. La mise en oeuvre du plan doit s'effectuer en trois phases, à savoir :

Phase I : Conception et consolidation (1er au 4e mois) - pour formuler des spécifications détaillées du système, commencer à renforcer les capacités du Centre et mieux utiliser les équipements techniques existants associés à l'information

Phase II : Mise au point et application (5e au 12e mois) - pour acquérir et installer les équipements, mettre au point, installer et tester le système, et former les utilisateurs

Phase III : Fonctionnement et revue (13e au 14e mois) - pour passer en revue et évaluer le fonctionnement du système, et recommander de nouveaux aménagements

XI.3 Le Délégué de la Hongrie a salué le Plan et déclaré qu'il constituait le premier pas vers la définition d'une Stratégie globale de gestion des informations pour le Centre et pour le travail de la Convention. Il a rappelé les discussions qui ont eu lieu lors de la session spéciale du Bureau à Budapest (2-4 octobre 2000), quand le ministre de l'Information et de la Technologie de son gouvernement a manifesté sa volonté et son engagement de soutenir le travail du Centre dans ce domaine. Il a exhorté le Centre à poursuivre l'approche progressive recommandée dans le Plan, dans le but d'élaborer et d'adopter une Stratégie globale de gestion des informations à part entière d'ici la vingt-sixième session du Comité en Hongrie, en 2002. Il a indiqué le désir de la Hongrie d'être un partenaire stratégique dans ce processus.

XI.4 L'observateur de l'Argentine a noté la différence entre le budget total indiqué pour la mise en oeuvre du Plan, soit 165 000 dollars EU, et la somme allouée dans la proposition de budget pour 2001 dans le document WHC-2000/CONF.204/15Rev. Le Directeur du Centre a expliqué que la différence entre le montant total nécessaire et le montant proposé pour l'année 2001 serait comblée par des fonds non dépensés en 2000. Il a indiqué que ces fonds sont actuellement mis de côté pour payer les services d'un consultant qui commencera son travail avant la fin de l'année. Il a également répondu aux remarques de la Hongrie, avec lesquelles il est d'accord, à savoir que la question devait être envisagée dans un contexte plus large. Pour le moment, la priorité est de traiter un problème immédiat d'organisation interne.

XI.5 La Déléguée de la Grèce, en écho à une autre remarque de l'observateur de l'Argentine, a noté qu'il était important de coordonner la gestion des informations du Centre avec celle de l'UNESCO et a demandé si le Centre avait des contacts avec la Division Informatique de l'Organisation. Le Directeur a répondu que de tels contacts avaient été établis par le consultant et des membres de son personnel.

XI.6 L'observateur du Royaume-Uni a exprimé sa satisfaction devant la réponse du Directeur et a souligné l'importance de cet aspect du travail du Centre. Il a d'ailleurs rappelé que son gouvernement, ainsi que les Etats-Unis d'Amérique et la Finlande, avaient apporté leur aide au travail du Centre dans cette direction. Il a déclaré qu'il soutenait l'idée du Délégué de la Hongrie de préparer une Stratégie de gestion de l'information à examiner en 2002, qui devrait prendre en considération les besoins de la Convention pour les dix années à venir.

XI.7 Le Président a conclu les discussions sur ce sujet. Le Comité a adopté la Stratégie des systèmes de gestion de l'information présenté par le Centre et a encouragé sa mise en oeuvre échelonnée. Mais le Comité a invité le Centre à travailler avec la délégation hongroise et toute autre délégation intéressée pour élaborer une Stratégie de gestion de l'information qui pourrait être adopté lors de la vingt-sixième session du Comité en 2002. A cet effet, il a suggéré qu'il soit demandé au Centre de soumettre à la prochaine session du Bureau, en 2001, un rapport sur les mesures prises dans ce sens.

 

Thèmes : Administration
Session : 24COM