jump to the content

Décisions du Comité

30 COM 7B.63

Etat de conservation (Biens du patrimoine mondial à Beijing)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-06/30.COM/7B,

2. Rappelant la décision 29 COM 7B.49, adoptée lors de sa 29e session (Durban, 2005),

3. Félicite l'État partie de Chine de son engagement continu pour traiter les problèmes de conservation des biens du patrimoine culturel de Beijing et de la présentation d'un plan de gestion actualisé du Palais impérial de Beijing;

4. Note avec inquiétude, cependant, que les travaux de restauration en cours au Palais impérial, au Temple du Ciel et au Palais d'été à Beijing exécutés à la hâte, manquent de références documentaires et de principes clairement formulés pour guider les opérations de conservation;

5. Demande à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial un rapport clarifiant les sources documentaires utilisées pour la restauration des surfaces polychromes dans les trois biens du patrimoine mondial;

6. Encourage l'État partie à expliciter le cadre philosophique dans lequel s'inscrivent les décisions de conservation du bien, que ce soient les principes de conservation des sites du patrimoine ("Principles for the Conservation of Heritage Sites") dont l'ICOMOS Chine a fait la promotion ou une autre approche;

7. Demande également à l'État partie d'intégrer la prévention des risques et la gestion du tourisme dans le plan directeur de conservation du Palais impérial et de concevoir des plans directeurs appropriés en matière de conservation pour les biens du patrimoine mondial du Palais d'été et du Temple du Ciel à Beijing;

8. Encourage également l'État partie à entreprendre une étude collective sur la restauration des surfaces polychromes et les moyens d'en garantir l'authenticité avec d'autres pays d'Asie de l'Est comme le Japon, la Corée et le Viet Nam;

9. Encourage en outre l'État partie à organiser, en collaboration avec l'ICOMOS et le Centre du patrimoine mondial, un colloque régional sur la valeur universelle exceptionnelle, l'authenticité et l'intégrité des biens du patrimoine culturel en Asie, en 2007 ou 2008, pour mesurer la pertinence des principes de conservation établis à l'échelon international dans la région;

Demande en outre à l'État partie de présenter au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1 février 2007, un rapport sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des recommandations susmentionnées, pour examen par le Comité à sa 31e session en 2007.