jump to the content

Décisions du Comité

30 COM 7A.2

Parc national de la Comoé (Côte d'Ivoire) (N 227)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-06/30.COM/7A,

2. Rappelant la décision 29 COM 7A.2 adoptée à sa 29e session (Durban, 2005),

3. Félicite l'État partie de s'être engagé en faveur de la protection du Parc national de la Comoé et d'avoir travaillé avec les communautés locales pour réduire les activités illégales;

4. Note avec une vive préoccupation que, dans les circonstances actuelles, l'État partie ne contrôle et ne peut avoir accès qu'à un tiers du Parc;

5. Prend note des résultats et des recommandations de la mission UNESCO/UICN de suivi réactif de 2006, et notamment du fait que la valeur universelle exceptionnelle du bien a été maintenue mais reste menacée en raison du contrôle limité effectué sur le bien, ainsi que de l'augmentation potentielle du braconnage, des incendies, des empiétements agricoles et du pâturage illégal;

6. Prie instamment l'État partie de mettre en œuvre les recommandations, le plan d'action et le calendrier proposés par la mission de suivi de 2006, afin de développer l'efficacité de la gestion du bien, notamment par les mesures prioritaires suivantes:

a) Créer d'urgence un système efficace de contrôle et de patrouille pour l'ensemble du bien, en étroite collaboration avec les forces armées, et donner la priorité au développement et à la réhabilitation de l'infrastructure nécessaire;

b) Mettre en place et lancer la mise en œuvre d'un plan de gestion pour le bien en se fondant sur le cadre de plan de gestion établi pour le réseau national d'aires protégées. Le plan de gestion devra traiter tout particulièrement les points suivants:

(i) Créer un système de zonage révisé pour le bien afin d'orienter les activités de gestion, en prenant totalement en compte le statut de bien du patrimoine mondial et de Réserve de biosphère;

(ii) Mettre en place des dispositions de gestion participative avec les communautés locales pour réduire les pressions et les impacts associés à la gestion de zones situées en particulier à la périphérie du bien;

c) Etendre les activités de la structure de gestion pour inclure l'ensemble du bien;

7. Adopte les points susmentionnés (a) à (c) en tant que repères de référence pour guider une future décision aboutissant au retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril;

8. Prend note du calendrier proposé sur 5 ans pour la mise en œuvre et l'évaluation du plan d'action et des repères de référence:

a) Travail préparatoire et prise de contacts pour une aide financière et technique, ainsi qu'une mise en application des mesures d'urgence liées en particulier à la surveillance du bien: 2007;

b) Préparation d'un plan de gestion et mise en œuvre d'activités prioritaires: 2008 -2009 ;

c) Mise en œuvre des activités prioritaires dans le cadre du plan de gestion: 2009 - 2011;

9. Invite l'État partie à établir un programme de coopération avec les États parties du Burkina Faso et du Ghana afin d'identifier et de créer des couloirs biologiques pouvant améliorer la conservation des populations d'espèces clés qui ont besoin de vastes zones pour leur survie;

10. Demande à l'État partie de prendre en considération les conclusions et recommandations et le calendrier proposé par la mission de suivi UNESCO/UICN 2006, et de présenter un rapport actualisé d'ici le 1 février 2007 sur l'état de conservation du bien, en particulier sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des recommandations de la mission de suivi 2006, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 31e session en 2007;

11. Engage le Directeur général de l'UNESCO à demander à l'Organisation des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) d'envisager d'aider l'État partie à créer, durant l'actuelle période d'après-crise, un mécanisme de patrouille commun pour l'ensemble du parc, impliquant toutes les forces en présence;

12. Demande à la communauté internationale de soutenir de toute urgence l'État partie dans la préparation et la mise en œuvre du plan d'action et du plan de gestion du Parc;

13. Décide de maintenir le Parc national de la Comoé (Côte d'Ivoire) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-06/30.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Point focal : AFR
Etats Parties : Côte d'Ivoire
Session : 30COM