Du 12 au 15 mars 2012, la manufacture horlogère suisse Jaeger-LeCoultre, partenaire du Centre du patrimoine mondial depuis 2008, a organisé sa quatrième vente aux enchères en ligne au profit de sites du patrimoine mondial marin. Cette année, Jaeger-LeCoultre a adjugé une nouvelle montre résistant à l’eau inspirée par la Memovox Deep Sea : le prototype Nº1 du Deep Sea Vintage Chronograph de Jaeger-LeCoultre.

L'enchère gagnante de cette année a été de £ 9.300 (environ 11.170€). Le produit de la vente aux enchères a été entièrement reversé au Parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa (Philippines), un site marin du patrimoine mondial. La région représente un habitat important pour la conservation de la biodiversité et contient un écosystème complet de la montagne à la mer. La somme contribuera à acquérir l’équipement et les matériaux nécessaires pour assister ce site avec un programme de suivi régulier qui aidera à améliorer l’évaluation de l’état de conservation de sa valeur universelle exceptionnelle pour laquelle il a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1999. Le matériel comprendra l’achat d’un bateau pneumatique type zodiac, un GPS et un équipement sonar portable, du matériel de plongée incluant des bouteilles et un compresseur et une formation en plongée pour deux des employés du parc qui exécuteront les exercices de suivi au Parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa.       

En collaboration avec l'International Herald Tribune, Jaeger-LeCoultre a reconduit le partenariat Tides of Times avec le Centre du patrimoine mondial jusqu’en 2014. Le partenariat offre à la fois un soutien financier au programme marin du patrimoine mondial et une campagne médiatique internationale de plusieurs années visant à mettre en évidence les besoins de conservation des sites marins du patrimoine mondial.

En 2009, 2010 et 2011, Jaeger-LeCoultre a organisé trois ventes aux enchères similaires, dont le produit a soutenu la conservation des récifs du parc marin de Tubbataha (Philippines), du parc national des Sundarbans (Inde) et du Sanctuaire de faune et de flore de Malpelo (Colombie). L'objectif du partenariat Tides of Times est d'aider à défendre et protéger les sites marins remarquables qui nécessitent une intervention afin de permettre aux générations futures de continuer à les apprécier.