Au nom du Comité du patrimoine mondial, je tiens à exprimer ma profonde tristesse à l'annonce de la nouvelle du tremblement de terre qui a causé la perte de vies humaines et la destruction de cette magnifique ville qu'est Christchurch. J'adresse mes plus sincères condoléances et toute ma sympathie à la population de Nouvelle-Zélande.

Tous ceux qui étaient présents lors de la 31è session du Comité du patrimoine mondial en juin 2007 ne pourront que se souvenir de l'accueil chaleureux de la ville de Christchurch et de ses habitants si hospitaliers.

Au cours de cette session, la Nouvelle Zélande a introduit le cinquième « C » (pour Communauté) dans les objectifs stratégiques identifiés par le Comité du patrimoine mondial pour promouvoir la mise en œuvre de la Convention, répondant ainsi au besoin pour la Convention de reconnaitre le rôle essentiel des communautés locales dans la protection et la conservation des sites du patrimoine mondial.

Nous sommes convaincus que les habitants de Christchurch feront face à ces événements tragiques avec la force et le courage propres à leur communauté.

Toutes les pensées et la plus profonde sympathie de la famille du patrimoine mondial accompagnent les habitants de Christchurch, leurs familles et tous les Néo-Zélandais en ces temps difficiles.

Shaikha Mai bint Mohammad Al-Khalifa
Présidente du Comité du patrimoine mondial
Ministre de la Culture
Royaume du Bahreïn