La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a regretté la poursuite des tensions entre le Cambodge et la Thaïlande au sujet du temple de Preah Vihear. « Le patrimoine culturel mondial ne devrait jamais être une source de conflit », a-t-elle déclaré.

Elle a annoncé aujourd'hui qu'elle enverrait rapidement un Envoyé spécial pour une mission de bons offices à Bangkok et Phnom Penh, après consultation avec les deux capitales.

La Directrice générale a également déclaré qu'aucune mission d'évaluation ne pourra être déployée sur le site de Preah Vihear tant que le calme n'est pas rétabli dans la zone.

Parallèlement, l'UNESCO est en étroit contact avec les haut-responsables des deux pays.

Le temple a été inscrit en 2008 sur la Liste du patrimoine mondial.  Dédié à Shiva, est composé d'une série de sanctuaires reliés par une série de chaussées et d'escaliers s'étendant sur un axe de 800 mètres. Le temple date de la première moitié du XIe siècle. L'ensemble est exceptionnel pour la qualité des ornementations de pierre sculptée et son architecture, adaptée à la fois aux contraintes naturelles du site et aux fonctions religieuses du temple.