Le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO fait part de sa préoccupation face aux feux de brousse persistants qui font rage dans et autour des forêts tropicales humides du Gondwana en Australie, et exprime sa solidarité envers les personnes touchées.

Le Centre reçoit actuellement de nombreuses expressions d’inquiétude concernant l'impact possible des feux de brousse sur le bien « Forêts tropicales de Gondwana en Australie », inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1986 (et étendu en 1994). Les informations soumises sont en cours de vérification auprès des autorités australiennes, notamment en ce qui concerne l'impact potentiel des feux sur la Valeur universelle exceptionnelle du bien.

Le Centre suit cette affaire avec attention et se tient prêt à fournir une assistance technique aux autorités australiennes, si elles devaient en exprimer le souhait.