Le Forum politique de haut niveau pour le développement durable 2018 sur le thème "Transformation vers des sociétés durables et résilientes" s'est tenu à l'ONU à New York du 9 au 18 juillet 2018.

Au cours du Forum, les Secrétariats des conventions relatives à la biodiversité se sont réunis à l'occasion d'un événement appelé La Planète vivante - le fondement du développement durable : Contribution des conventions relatives à la biodiversité à la réalisation des objectifs de développement durable. La biodiversité, les écosystèmes et les services écosystémiques sont essentiels à la réalisation de nombreux objectifs de développement durable (ODD) et de leurs cibles.

L'objectif de la réunion était de souligner l'importance cruciale de la biodiversité et des écosystèmes sains pour les objectifs de l'Agenda 2030 ; de démontrer comment la mise en œuvre de ces conventions contribue aux Objectifs de développement durable (ODD) et de mettre en évidence les synergies entre les conventions. Cela a été exprimé à l'auditoire pendant le Forum, qui comprenait des États membres, des ONG et des représentants de la société civile. La réunion a été ouverte par Cristiana Pașca Palmer, Secrétaire exécutif du Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique, et le discours-programme a été prononcé par Jeffrey D. Sachs, professeur d'économie de renommée mondiale et expert en développement durable.

Ernesto Ottone-Ramirez, Sous-Directeur général de l'UNESCO pour la culture, et Mechtild Rössler, Directrice du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO, ont assisté à la réunion. Dans sa déclaration, Mme Rössler a souligné le rôle des 246 sites du patrimoine mondial ayant des valeurs naturelles (parmi les 1092 sites répertoriés) qui couvrent une superficie impressionnante de 295 millions d'hectares de terre et de mer et abritent une biodiversité exceptionnelle. Elle a dit : "Comment pensons-nous réaliser l'Agenda 2030, si nous ne pouvons pas sauver nos sites du patrimoine mondial, le patrimoine irremplaçable de l'humanité ?"

Le Groupe de liaison des conventions relatives à la biodiversité comprend les chefs de secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CDB), de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), de la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS), Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV), Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture (TIRPAA), Convention relative aux zones humides d'importance internationale particulièrement comme habitats des oiseaux d'eau (Convention de Ramsar), Convention du patrimoine mondial et Commission baleinière internationale (CBI).

Ensemble, les conventions relatives à la biodiversité contribuent à la mise en œuvre de l'Agenda 2030 et des ODD . La biodiversité est particulièrement pertinente pour le Forum politique de haut niveau (FPHN) de 2018, car le ODD 15 (La vie sur Terre) 2 était l'un des objectifs examinés en profondeur par le Forum. La biodiversité et les écosystèmes sont également très pertinents pour les autres objectifs du Millénaire pour le développement qui ont été examinés : ODD 6 (Eau propre et assainissement), ODD 7 (Énergie propre et abordable), ODD 11 (Villes et communautés durables), ODD 12 (Consommation et production responsables) et ODD 17 (Partenariats pour les objectifs / Moyens de mise en œuvre).