La Journée mondiale des oiseaux migrateurs cette année est consacrée aux principales voies de migration des oiseaux du monde – les trajectoires de vols des oiseaux migrateurs qui traversent les continents et les océans. Ces voies de migration comprennent des sites du patrimoine mondial qui constituent des escales clés pour les oiseaux. La conservation efficace de ces sites est donc cruciale pour la conservation des oiseaux migrateurs à l'échelle mondiale.

Les trois grandes voies de migration, illustrées ci-dessous, contiennent des habitats critiques et des refuges vitaux pour les oiseaux migrateurs. La voie migratoire est-atlantique, qui relie la région arctique à la mer des Wadden (zone essentielle de halte migratoire pour des millions d'oiseaux migrateurs), le parc national de Doñana (site d'hivernage de plus de 500 000 oiseaux d'eau) et le Banc Parc national d'Arguin (l'une des zones les plus importantes au monde pour les oiseaux nicheurs et les oiseaux échassiers migrateurs paléarctiques).

Un autre exemple est la Voie de migration ouest-asiatique, reliant la Saryarka - Steppe et lacs du nord du Kazakhstan (étape clé pour les oiseaux d'eau migrateurs en provenance d'Afrique, d'Europe et d'Asie du Sud vers leurs sites de reproduction en Sibérie occidentale et orientale). Le système lacustre du Kenya dans la vallée du grand rift (où des milliards d'oiseaux se déplacent des sites de reproduction du nord vers les lieux d'hivernage africains).

Bien que l'impact du changement climatique sur les oiseaux migrateurs soit difficile à évaluer, nous voyons déjà des changements qui pourraient fournir une indication de ce que l'avenir nous réserve. Par exemple, les scientifiques ont observé que certains oiseaux qui se reproduisent dans l'Arctique deviennent de plus en plus petits parce que leurs habitudes alimentaires sont perturbées. Ces oiseaux de l'Arctique doivent commencer leur migration vers la mer des Wadden et le parc national du banc d'Arguin avec l'estomac vide, et ont donc moins de chances de survie.

Vous trouverez ci-dessous des sites du patrimoine mondial à travers les trois grandes voies de migration contenant des habitats critiques et des refuges vitaux pour les oiseaux migrateurs. C'est à nous de protéger ces sites, et donc de protéger ces espèces fragiles.

 La voie de migration Afrique-Eurasie:

La voie de migration des Amériques:

La voie de migration est-asiatique-Australasie:

Pour plus d'informations sur la Journée mondiale des oiseaux migrateurs, visitez : https://www.worldmigratorybirdday.org/