Le Centre du patrimoine mondial a reçu un grand nombre de messages de citoyens et d’ONG faisant part de leurs inquiétudes vis-à-vis de l’annonce par le gouvernement du Royaume Uni du tracé préférentiel ainsi que du tunnel, en vue de l’élargissement de la route A303 entre Amesbury et Berwick Down située dans le périmètre du bien inscrit « Stonehenge, Amesbury et sites associés ».

Le Centre du patrimoine mondial est pleinement informé des craintes formulées par la société civile et suit l’état de conservation du bien en conformité avec les Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial avec les autorités compétentes du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord ainsi que les organisations consultatives de la Convention du patrimoine mondial (ICOMOS).

Le Centre du patrimoine mondial a d’ores et déjà rappelé la Décision 41 COM 7B.56 du Comité du Patrimoine mondial lors de sa 41e session (Cracovie, 2017) qui prie instamment l’État partie d’étudier d’autres options en vue d’éviter tout impact sur la Valeur Universelle Exceptionnelle du bien. Deux missions de conseil conjointe de l’ICOMOS et du Centre du patrimoine mondial ont eu lieu en octobre 2015 e janvier 2017 à la demande du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord. La décision du Comité et les rapports de mission sont accessible sur notre site internet : http://whc.unesco.org/fr/soc/3652 et http://whc.unesco.org/document/141037 et http://whc.unesco.org/document/158727