« Le tourisme pour tous – promouvoir un accès universel »

Avec près de 1,2 milliard de personnes voyageant à l’étranger chaque année, le tourisme est aujourd’hui un secteur économique puissant, un passeport vers la prospérité, le dialogue et la paix, et un vecteur de transformation qui améliore la vie de millions de personnes.

Tourisme et patrimoine mondial sont des partenaires naturels. Presque tous les sites du patrimoine mondial sont ou deviennent des destinations touristiques – certains sont parmi les endroits les plus emblématiques de la Terre. L'objectif principal de la Convention du patrimoine mondial est de protéger les sites de valeur universelle exceptionnelle pour les générations futures. Si elles sont gérées de manière durable, le tourisme sur les sites du patrimoine mondial peut apporter des avantages considérables pour les économies nationales, ainsi que pour les sites et les communautés locales.

Cette année, le thème de la Journée mondiale du tourisme est « Le tourisme pour tous – promouvoir un accès universel ».

Comme le Secrétaire général des Nations Unies, Mr Ban Ki-moon l’a souligné dans son message, « L’accessibilité est à la fois un marché potentiel important et un aspect primordial de toute politique du tourisme et stratégie de développement économique qui se veut responsable et durable. »

Dans notre dernier rapport «Patrimoine mondial et  tourisme face aux changements climatiques" co-publié par l'UNESCO, le PNUE et l'Union of Concerned Scientists, un certain nombre d'impacts négatifs sont signalés comme le développement incontrôlé ou non planifié du tourisme , y compris les défis de gestion des visiteurs, les les bouleversements culturels et les infrastructures mal conçues.. Les touristes eux-mêmes peuvent aussi avoir un impact direct sur les sites.

Le rapport démontre également que le changement climatique est susceptible d'aggraver le stress existant et  d’entraîner des impacts directs à lui seul. La nécessité d'agir est à la fois urgente et claire. Nous croyons que le patrimoine mondial et les acteurs du tourisme partagent les responsabilités pour la conservation de notre patrimoine culturel et naturel commun de valeur universelle exceptionnelle et pour le développement durable par une gestion appropriée du tourisme. Nous devons élargir nos réseaux et partenariats avec les collectivités locales et les entreprises, 'encourager l'industrie du tourisme à se joindre à la tâche essentielle pour assurer la résilience des biens du patrimoine mondial à long terme pour les générations futures.