English Français

L’Eglise de Mandiakuy

Date of Submission: 19/09/2017
Criteria: (ii)(iv)
Category: Cultural
Submitted by:
Délégation permanente du Mali auprès de l'UNESCO
State, Province or Region:
Région de Ségou
Coordinates: N13 00 999 W4 27 767
Ref.: 6274
Export
Word File Word File
Disclaimer

The Tentative Lists of States Parties are published by the World Heritage Centre at its website and/or in working documents in order to ensure transparency, access to information and to facilitate harmonization of Tentative Lists at regional and thematic levels.

The sole responsibility for the content of each Tentative List lies with the State Party concerned. The publication of the Tentative Lists does not imply the expression of any opinion whatsoever of the World Heritage Committee or of the World Heritage Centre or of the Secretariat of UNESCO concerning the legal status of any country, territory, city or area or of its boundaries.

Property names are listed in the language in which they have been submitted by the State Party

Description

Située au sud de la ville, l’église de Mandiakuy, fut successivement construite en paillote puis en banco qui s’écroula pendant l’hivernage en 1936. Construite pour la quatrième entre mars 1956 et septembre1958 par le Frère Gratien, sur financement de la communauté catholique locale, avec le soutien du Père Bernard Verspieren, l’église de Mandiakuy est un bâtiment de forme rectangulaire, édifié sur un espace mesurant 57,60 mètres  de long sur 32 mètres de large pour une capacité d’accueil estimée à 3000 fidèles.

Imposant de par sa surface bâtie et sa fondation, l’édifice est construit en pierres blanches provenant d’une carrière située à Tiotio, à 15 kilomètres à l’Est de Mandiakuy. Elle est couverte d’un toit en tôles reposant sur une charpente en fer. Sa façade principale est ornée de deux tours de 30 mètres de haut séparées par une croix faciale haute de 16 mètres.

A côté de l’église et en relation avec elle, se trouve la Grotte mariale, une installation pierreuse en forme d’arc intégrant la statue de la vierge Marie, tout de blanc vêtue. Une scène pour les chorales jouxte l’installation.

Justification of Outstanding Universal Value

Vieille de plus de 75 ans, l’architecture de l’église de Mandiakuy est de type éclectique, regroupant harmonieusement les styles sur le bâtiment principal et les structures annexes. Les clochers sont de style gothique, l’édifice principal est de style néo soudanais.

En s’implantant à Mandiakuy, l’église s’est focalisée surtout sur les œuvres éducatives et sociales, telles que l'école, la famille et la santé. A juste titre. Car la foi chrétienne est cultuelle, voire, inévitablement culturelle, dès lors qu'elle s'exprime, se vit et se pratique dans les mœurs et les mentalités, dans les langages et les symboles des communautés. Ainsi, l’église s’est donné comme tâche de relayer la Parole de Dieu à travers les symboles qui parlent aux communautés locales, et en faisant sans cesse référence à leur culture et aux valeurs culturelles dans lesquelles ils se reconnaissent.

En raison de ses valeurs historiques, socioculturelles, esthétiques et religieuses ci-dessus évoquées, l’église de Mandiakuy a été inscrite à l’inventaire du patrimoine culturel national par la Décision N° 0444 / MC - SG du 07 mai 2001 et classée dans le patrimoine culturel national par Décret N°2014-0947/P-RM du 31 décembre 2014.

Critère (ii) : L’église de Mandiakuy, de par sa grandeur et son style architectural, domine l’aire culturelle Buwa et communautés voisines du Mali et de Nouna au Burkina Faso. Le style de construction des bâtiments de la communauté chrétienne (catholiques et protestants) et même des bâtiments administratifs des localités de Mandiakuy et de Nouna (Burkina Faso) reflète aujourd’hui l’église de Mandiakuy. Son style de construction utilise les matériaux, les savoirs et savoir-faire liés aux cultures constructives locales, facteur de développement durable.

Lieu de culte de renommée nationale et internationale, l’église de Mandiakuy a ainsi exercé une influence considérable sur l’aire culturelle Buwa du Mali et du Burkina Faso dans le domaine de la construction et de l’architecture.

Critère (iv) : L’église de Mandiakuy est un monument colossal d’une valeur architecturale exceptionnelle, mélangeant différents styles de constructions. Sa construction est le témoignage de l’histoire et de l’implantation des missions catholiques et caritatives soutenue de l’église en Afrique. Son style est non seulement la réplique de celui des églises occidentales, mais marque également le début d’une ère nouvelle dans le style architectural des bâtiments coloniaux qui servent aujourd’hui de bâtiments administratifs.

Statements of authenticity and/or integrity

L’église de Mandiakuy a été la première Paroisse relevant du Diocèse de San. Malgré les intempéries qui menacent son intégrité, l’état de conservation de l’église de Mandiakuy est bon grâce aux actions régulières d’entretien de la Paroisse et de suivi du Diocèse de San. Ainsi, l’église de Mandiakuy a subi peu d’altération pouvant annihiler son authenticité et a su garder sa valeur architecturale.

Aujourd’hui, le classement de l’église de Mandiakuy dans le patrimoine culturel national a contribué à davantage la valoriser au profit aussi bien des populations locales que des pouvoirs publics par sa fréquentation par les fidèles chrétiens, et son intégration dans un circuit de visites touristiques national et sous-régional.

Comparison with other similar properties

Il existe à travers le Mali plusieurs églises de même style architectural que l’église de Mandiakuy. Comparé à ces églises, l’église de Mandiakuy est non seulement imposante de par sa surface bâtie et sa fondation, mais aussi par matériaux de construction en pierres blanches venues d’une carrière située à Tiotio, à 15 km à l’Est de Mandiakuy. Ce qui lui confère une particularité architecturale unique dans les localités de Mandiakuy et de Nouna (Burkina Faso).