English Français

Site Archéologique de Tchitundu-Hulu

Date of Submission: 09/05/2017
Criteria: (iii)(v)
Category: Cultural
Submitted by:
Ministère de la Culture
State, Province or Region:
Province do Namibe, Municipalité de Virei
Ref.: 6251
Export
Word File
Disclaimer

The Secretariat of the United Nations Educational Scientific and Cultural Organization (UNESCO) and the World Heritage Centre do not represent or endorse the accuracy or reliability of any advice, opinion, statement or other information or documentation provided by the States Parties to the World Heritage Convention to the Secretariat of UNESCO or to the World Heritage Centre.

The publication of any such advice, opinion, statement or other information documentation on the World Heritage Centre’s website and/or on working documents also does not imply the expression of any opinion whatsoever on the part of the Secretariat of UNESCO or of the World Heritage Centre concerning the legal status of any country, territory, city or area or of its boundaries.

Property names are listed in the language in which they have been submitted by the State Party

Description

Le complexe archéologique de Tchitundu-hulu est situé au sud de l’Angola dans la Province du Namibe. Il se trouve dans l’orle do désert du Namibe, dans la localité de Capolopopo, municipalité de Virei et à 137 km de la ville capitale. Il s’agit d’un ensemble formé par trois collines granitiques, dont plusieurs sites d’art rupestre s'y trouvent : L’une des cavités Tchitundu-hulu Opeleva, connue aussi sous le nom de Mucai, est située à la base d’un rocher, au niveau du sol. L’autre Tchitundu-Hulu Mulume, se ouvre près du sommet d’un grand inselberg, donc en hauteur, et à près d’un kilomètre  d’Opeleva. Les gravure rupestre se trouvent à l’air libre, notamment sur les pentes qui conduisent à Tchitundu-Hulu Mulume et sur Pedra das Zebras (pierre des Zèbres) une autre petite colline éloignée de à près d’un kilomètre de Opeleva vers l'est.

Les deux cavités sont décorées avec peintures rupestres en tonalités de blanc, rouge, ocre et quelques éléments en noir. Les gravures présentent dans sa généralité des formes géométriques où prédominent les cercles (de cercles rayonnantes et de forme circulaire avec de remplissage). Pedra das Zebras (pierre des Zèbres) est un autre site éloigné de quelques mètres de ce dernier et présente aussi des gravures

Justification of Outstanding Universal Value

Tchitundu-hulo se trouve près du village de Virei, dans la province de Namibe. Il s’agit d’un ensemble composé de deux cavités (Tchitundu-hulo Mucai/Opeleva et Tchitundu-hulo Mulume) avec peintures et de nombreuses gravures à l’air libre. Tchitundu-hulu est un des sites plus emblématique de art rupestre en Afrique Austral, qui englobé peinture et gravure sur le même inselberg. Dans son ensemble, le complexe de Tchitundu-hulu constitue un patrimoine de inégalé d’intérêt mondial.

Les inselbergs avec peintures et gravures rupestres étaient considérés par les populations régionales avec un certain respect. Plusieurs documents font reference a des informations concernant le nom de la Region et des sites. La définition de Tchitundu-hulu est mont, mantagn ou acampement, hulu signifierait ame ou ciel, Mulume serait homme tandis que Mucai serait en rapport avec femme. Les significations de Mucai et Mulume seraient en rapport avec la hauteur de chaque colline.

Les gravures et les peintures ont une variété de sujets qui sont, dans leur généralité du type symbolique. Il y a un grand nombre de gravures géométriques pour la plupart circulaires concentriques, mais aussi représentations de zoomorphes et anthropomorphes que soit gravés ou peintes. La richesse des peintures et des gravures du site de Tchitundu-hulu est réellement extraordinaire par sa qualité et par la variété des sujets, des styles et des techniques. La forte proportion de formes géométriques et la proximité des sites de peintures rupestres permettent de penser à une certaine familiarité entre gravure et peintures.

Le site de Tchitundu-hulu Opeleva indique que des figures peintes en noir ont été élaborées il y a près de 2000 ans (1980 ­­±100 BP), pour Tchitundu-hulu Mulume la date indiquée est de (2596 ­­± 53 BP) on peut considérer qu’entre l’occupation ancienne de Mulume et la datation de peintures de Opeleva il y a une certaine continuité et que la date ou les dates d’exécution des peintures des deux sites pourraient être proches

A part l’ancienneté l'art rupestre du Tchitundu-hulu représente l'action de l'homme par plusieurs siècles, est le sanctuaire de la communauté de San qui vit en Angola et un symbole de la transmission du patrimoine. Outre l'art rupestre, ont été excavées des vestiges archéologiques. La région présente aussi une grande diversité culturelle.

Les gravures se trouvent à l’air libre, dans une région où les changements de température entre le jour et la nuit sont importants. Ces deux types d’agression physique, additionnées au pillage de certaines plaques gravées et à l’absence de protection des sites, pendant la guerre civile, ont conduit à un état déplorable de conservation certaines gravures.

Critère (iii) : Les paysages culturels de l’art rupestre de Tchitundu-Hulu, avec sa combinaison spéciale de paysage et de l’art rupestre (peinture et gravures), sont un témoignage exceptionnel d’un mode de vie disparu dans la mesure où elles représentent graphiquement les figures que traduit de manière frappante la vie sociale et spirituelle du peuple Sans qui ont vécu avant l’arrivée des Bantu.

Les gravures et les peintures rupestres de Tchitundu-hulo forment un vaste ensemble cohérent et de haute qualité qui témoigne les pratiques des cérémonials des communautés de chasseurs-cueilleurs dans cette région d'Afrique australe à pour le moins deux mille ans (d’après les datations faites).

Critère (v) : L'interaction harmonieuse entre les communautés et le paysage environnant se manifeste par l’art rupestre exceptionnel (en peintures et gravures dans le même endroit) mais aussi par les traditions religieuses qui restent associées aux roches et sont des réponses communautaires au paysage.

Statements of authenticity and/or integrity

Integrité

L'intégrité du bien est en règle générale intacte. Les peintures et gravures de Tchitundu-hulu remontent vraisemblablement au Paléolithique Inférieur, comme laisse penser les vestiges lithiques connus actuellement et la datation faite sur les peintures. Le bien contient tous les éléments nécessaires pour traduire la valeur du paysage culturel et de l’art Rupestre et ne souffre pas des effets du développent ou du délaissement.

Cependant, les gravures se trouvent à l’air libre, dans une région où les changements de température entre le jour et la nuit sont importants. Ces types d’agression physique ont conduit au dégradation des certaines gravures avec le détachement de quelques plaques gravées.

Autenticité

Toutes les gravures et les peintures rupestres du site de Tchitundu-Hulo sont sans doute une oeuvre authentique probablement des chasseurs-collecteurs San qui ont vécu dans la région beaucoup de temps avant l'arrivée des peuples Bantu et de l'arrivée des Européens. L'environnement enveloppant le site est aussi authentique sans modification récente.

Comparison with other similar properties

Dans la sub-région, on peut comparer Tchitundu-hulu à Ukhahlamba /Drakensberg Parque (Sud  d’Afrique), présente des peintures; Les hommes du passé ont habité dans les montagnes; il a une bonne qualité et diversité des peintures qui sont similaires à Tchitundu-hulo. Mais a Tchitundu-hulu actuelle existe les communautés Kuep qui continuent avec le même mode de vie à proximité du site et le site à part les peintures présente aussi des gravures..

Autre Région d’Afrique, Matobo Hills (Zimbabwe), Peintures reflètent l’interaction entre les communautés et l'environnement. On observe cette interaction dans les thèmes des peintures, dans le créance du pouvoir religieuse et dans la localisation des figures en hauteur. Tchitundu-hulo n’a pas seulement des peintures mais aussi des gravures que sois dans la base en hauteur. Ils reflètent l’interaction des communautés et environnements et présentent plusieurs formes, thèmes, couleurs et quantité.

Asie et Pacifique, Rock Shelters, Bhimbetka (Inde), Bhimbetka est intimement associé à la vie de chasseurs-cueilleurs présentée à travers les figures de l’art rupestre du site avec les représentations symboliques comme a Tchitundu-lo.