jump to the content

That Luang de Vientiane

Date of Submission: 25/03/1992
Criteria: (i)(iv)
Category: Cultural
Submitted by:
Departement des Musees et de l'Archeologie Min.de l'Information et de la Culture
Coordinates: Ville de Vientiane , Capitale de la RDP Lao.
Ref.: 391
Export
Word File
Disclaimer

The Secretariat of the United Nations Educational Scientific and Cultural Organization (UNESCO) and the World Heritage Centre do not represent or endorse the accuracy or reliability of any advice, opinion, statement or other information or documentation provided by the States Parties to the World Heritage Convention to the Secretariat of UNESCO or to the World Heritage Centre.

The publication of any such advice, opinion, statement or other information documentation on the World Heritage Centre’s website and/or on working documents also does not imply the expression of any opinion whatsoever on the part of the Secretariat of UNESCO or of the World Heritage Centre concerning the legal status of any country, territory, city or area or of its boundaries.

Property names are listed in the language in which they have been submitted by the State Party

Description

Le That Luang ("Grand reliquaire") fut édifié en 1566 par le roi Setthathirath lorsqu'il installa la capitale du royaume a Vientiane. Ce "That ", qui trouve son origine dans le "Stupa" Indien recouvre un édiiice antérieur, contenant une relique du Bouddha. Il symbolise également la montagne cosmique marquant le centre du monde . Au milieu s'élève lé "That" proprement dit à quatre arétes surmonté d'une flèche atteignant 45 m de hauteur, dont la fiate centrale en forme de bulbe, repose sur un socle à trois étages décoré à sa base de grands pétales de lotus. La base du That est entourée de trente reliquaires reposant sur de lourdes masses courbes a section carrée, de hauteurs grandissantes en s'écartant des axes. L'ensemble, d'environ 54 m de côté, est enclos dans une première galerie carrée interrompue au milieu de chaque face par une porte axiale, puis dans une enceinte reposant sur un immense gradin en doucine comportant quatre chapelles axiales. Un cloitre de 85 m de côté entoure l'ensemble, marqué au milieu de chaque face par un pavillon d'entrée .