Grottes de Dimba et Ngovo

Date of Submission: 11/11/1997
Category: Mixed
Submitted by:
Secretariat Permanent - Commission Nationale pour l' UNESCO
Coordinates: Province du Congo Central
Ref.: 961
Export
Word File
Disclaimer

The Secretariat of the United Nations Educational Scientific and Cultural Organization (UNESCO) and the World Heritage Centre do not represent or endorse the accuracy or reliability of any advice, opinion, statement or other information or documentation provided by the States Parties to the World Heritage Convention to the Secretariat of UNESCO or to the World Heritage Centre.

The publication of any such advice, opinion, statement or other information documentation on the World Heritage Centre’s website and/or on working documents also does not imply the expression of any opinion whatsoever on the part of the Secretariat of UNESCO or of the World Heritage Centre concerning the legal status of any country, territory, city or area or of its boundaries.

Property names are listed in the language in which they have been submitted by the State Party

Description

DIMBA La grotte de Dimba a livré la plus longue séquence archéologique du Bas-Congo (exBas-Zaïre). Les dépôts à l'entrée ont été datés de 18.000 ans avant notre ère: 18.050 ~ 650 bc (Hv 6255). Des restes de faune et un outillage lithique de l'Age de la Pierre Récent sont associés à cette datation par radiocarbone. Le sondage qui a livré ces résultats a été interrompu à une profondeur de -3,2 m, mais il existe la possibilité de niveaux archeologiques encore plus anciens au-delà. Les niveaux supérieurs de l'entrée et un grand talus situé à plus d'un kilomètre de l'entrée ont livré une abondante céramique dite du Groupe Vl ou Groupe de Ngovo, caractéristique de la période de transition qui, à la fin de l'Age de la Pierre, voit apparaître les débuts de la production de nourriture. Des outils polis ont également été découverts associés à cette céramique qui est datée à Dimba du dernier siècle avant notre ère (85 - 130 bc - Hv 6257). Dans l'entrée, en surface et sur les premiers 15 cm, on trouve mêlés de nombreux fragments de poterie de l'Age du Fer, remontant principalement aux 16è - 17è siècles. NGOVO Un dépôt archéologique de 2 à 15 cm situé à quelque 210 m de l'entrée a livré en abondance de la poterie dite du Groupe VI ou Groupe de Ngovo, ainsi que des outils polis. Daté des deux derniers siècles avant notre ère (Hv 5258: 195 :t 45 bc, Hv 6258: 85 ~ 65 bc), ce site archéologique est le site type de l'industrie de transition entre l'Age de la Pierre et l'Age du Fer qui s'étendait sur une bonne partie du Bas-Congo