Questions and Answers

Le bien demeure la propriété du pays sur le territoire duquel il est situé mais il est considéré de l’intérêt de la communauté internationale de le protéger pour les générations futures. Sa protection et sa conservation relèvent de la communauté internationale du patrimoine mondial toute entière.

Si vous avez une proposition pour un site du patrimoine mondial, vous souhaitez peut-être l'adresser à la Commission nationale du pays concerné. Pour voir les détails des contacts de cette Commission nationale, cliquer sur le nom du pays dans la liste des Etats parties.

Un site doit suivre un processus d’inscription avant d’être pris en considération. Un bien peut être proposé pour inscription seulement par le pays dans lequel il se situe.

Il existe 10 critères pour l'inscription d'un bien sur la Liste du patrimoine mondial. Cliquer ici pour les découvrir plus en détails.

Les pays (ou États parties) soumettent leurs propositions d’inscription au Comité du patrimoine mondial. Si le Comité décide, suivant les recommandations des Organisations consultatives (ICOMOS et UICN), que l’inscription remplit au moins un des critères nécessaires, le bien proposé par l’État partie est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial. Le Comité inscrit en moyenne 25 à 30 nouveaux sites chaque année sur la Liste. Aujourd’hui, il y a 1007 sites répartis dans 161 pays à travers le monde.

Plus de détails sur les procédures et calendrier en cliquant sur Orientations.