1.         Réserve de faune du Dja (Cameroun) (N 407)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1987

Critères  (ix)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/407/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1987-1997)
Montant total approuvé : 84 700 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/407/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Montant total accordé au bien: 60.000 dollars EU du fonds en dépôts des Pays-Bas auprès de l'UNESCO. La Réserve de faune du Dja a bénéficié en partie des sommes de 193.275 dollars EU et 118.725 dollars EU, versées respectivement en 2008 et 2009, dans le cadre de l'Initiative pour le patrimoine mondial forestier de l'Afrique centrale (Central Africa World Heritage Forest Initiative – CAWHFI) pour la région du sud-ouest du Cameroun.

Missions de suivi antérieures

Mars 1998 : mission de suivi UNESCO ; juin 2006 : mission de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/UICN ; décembre 2009 : mission de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/UICN

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

a) Absence de mise en œuvre et d'approbation pleine et entière du plan de gestion;

b) Projet d'exploitation minière industrielle à coté du bien;

c) Agriculture industrielle dans la zone tampon;

d) Menaces exercées par la chasse commerciale et la déforestation autour du bien.

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/407/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2010

Le 21 janvier 2010, l’Etat partie a transmis au Centre du patrimoine mondial un rapport sur l’état de conservation du bien, contenant les informations suivantes : un état de mise en œuvre des recommandations de la mission conjointe de 2006, un état de mise en œuvre des activités du plan d’aménagement du bien, une copie du décret N° 2007/10929 du 9 Juillet 2007 portant sur la création de la réserve de faune du Dja, et une copie de la décision 0330D/MINFOF/SG/DFAP du 29 Avril 2008 portant sur l’organisation de la gestion de la réserve. Le rapport fait un certain nombre des suggestions qui portent sur l’exploitation minière par la société GEOVIC, et concernent notamment l’étude d’impact environnemental et la gestion du bien. Ces suggestions de l’Etat partie sont :