Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Lieu de naissance de Jésus : l’église de la Nativité et la route de pèlerinage, Bethléem

Palestine
Facteurs affectant le bien en 2018*
  • Activités de gestion
  • Eau (pluie/nappe phréatique)
  • Habitat
  • Impacts des activités touristiques / de loisirs des visiteurs
  • Système de gestion/plan de gestion
  • Autres menaces :

    Dégradation du complexe architectural de l’église de la Nativité

Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Dégradation du complexe architectural de l’église de la Nativité
  • Pression du développement
  • Pression du tourisme
  • Habitat
  • Impacts des activités touristiques / des visiteurs / de loisirs
  • Activités de gestion
  • Système de gestion / plan de gestion
  • Eau (pluie / nappe phréatique)
Menaces pour lesquelles le bien a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril
  • Dégradation du complexe architectural de l’église de la Nativité
  • Pression du développement
  • Pression du tourisme
Etat de conservation souhaité pour le retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril
Mesures correctives pour le bien
Calendrier pour la mise en œuvre des mesures correctives

Doit être soumis conformément à http://whc.unesco.org/fr/decisions/6244

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO jusqu'en 2018

Montant total accordé : 723 000 dollars EU de l’Italie (Plan d’action d’urgence 1997-1998 ; Plan de conservation et de gestion 2006-2010) ; 205 000 dollars EU du Gouvernement de la Suède pour travaux de réhabilitation

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2018
Demandes approuvées : 1 (de 2016-2016)
Montant total approuvé : 30 000 dollars E.U.
2016 Management Plan and Conservation Plan for the World ... (Approuvé)   30 000 dollars E.U.
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2018

L’État partie a soumis un rapport sur l’état de conservation en janvier 2018, disponible à http://whc.unesco.org/fr/list/1433/documents, qui rend compte de l’avancée des mesures correctives pour atteindre l’État de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril (DSOCR) et répond aux décisions du Comité comme suit :

  • La réparation des fermes du toit et le remplacement de la couverture et du dispositif d’écoulement des eaux pluviales de l’église de la Nativité ont été achevés en avril 2016. Parmi les autres travaux exécutés figurent la restauration et la consolidation des voûtes croisées du narthex et de la porte en bois du narthex côté Est, la restauration de toutes les façades extérieures en pierre, la consolidation des enduits sur les murs intérieurs, les mosaïques murales, les portes métalliques et les architraves en bois, et l’installation d’éclairage et d’un dispositif de détection de fumée. De futurs travaux portant sur la restauration de dix-neuf autres piliers de la nef centrale, devraient s’achever courant 2018, de même que la conservation d’une mosaïque, de peintures et de dallages en pierre, sous réserve des fonds disponibles ;
  • Comme demandé par le Comité (décision 41 COM 7A.42), le Ministère du Tourisme et des Antiquités, la Municipalité de Bethléem, le Comité présidentiel pour la restauration de l’église de la Nativité et le Centre de préservation du patrimoine culturel ont porté leurs efforts sur l’achèvement du projet de plan de gestion et de conservation (PGC) du bien soumis pour examen au Centre du patrimoine mondial en février 2018 ;
  • Il y a eu des progrès dans la définition des concepts et des modalités de gestion du trafic propres à redynamiser la rue de l’Etoile et ses embranchements en incitant les habitants et les commerçants à rouvrir et relancer les propriétés à l’abandon ;
  • Le projet de ‘tunnel sous la place de la Crèche’ a été ajourné jusqu’à l’achèvement de la seconde phase du ‘schéma directeur des transports et de la mobilité pour le Gouvernorat de Bethléem’, prévu en 2019. Le ‘Village de la place de la Crèche’ a été annulé en raison de son impact négatif potentiel sur l’authenticité et l’intégrité du bien ;

L’État partie considère que les quatre mesures correctives préconisées ont été exécutées et que le DSCOR du bien est atteint, et demande le retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril.

Analyse et Conclusion du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives en 2018

Les travaux de conservation de l’église de la Nativité et du narthex répondent à des normes techniques de haut niveau, mais le détail des travaux réalisés sur les mosaïques, les enduits, les architraves et les colonnes en pierre, ainsi que les futurs travaux envisagés, devraient être soumis au Centre du patrimoine mondial.

Il reste nécessaire de produire un seul et même document synthétique qui résume l’analyse des recherches historiques et des preuves matérielles révélées durant les travaux de conservation, ainsi que les conclusions formulées en ce qui concerne les dates des composants de construction particuliers, les justifications des décisions prises et les travaux précis exécutés afin de minimiser les interventions sur le tissu historique, notamment le plus ancien. Compte tenu de l’importance de l’église au regard des premiers temps de l’histoire du christianisme, il est indispensable de bien comprendre en quoi son tissu est lié à cette histoire, mais surtout quelles sont les parties de l’édifice datant du VIe siècle et celles qui témoignent de modifications ultérieures.

Le PGC intégré qu’a soumis l’État partie a été examiné par l’ICOMOS et est considéré comme un plan bien organisé faisant preuve d’un engagement envers la conservation du bien. Toutefois, quelques révisions et ajouts sont nécessaires avant de pouvoir finaliser le PGC, y compris l’analyse de toutes les valeurs et attributs de la VUE, les projets envisagés et les dispositions relatives à la gestion des risques de catastrophes, particulièrement en cas d’incendie.

La revitalisation proposée de la rue de l’Etoile et ses embranchements est louable et il conviendrait de soumettre les informations de ce programme à l’examen des Organisations consultatives. Le report à une date ultérieure du creusement du tunnel sous la place de la Crèche et l’annulation du projet du Village de la place de la Crèche sont appréciables, étant donné leur impact potentiel sur la VUE du bien. En cas de mise à exécution du projet de tunnel sous la place de la Crèche, il serait indispensable d’apporter de plus amples justifications en matière de gestion du trafic et de mobilité urbaine, ainsi qu’une évaluation d’impact sur le patrimoine (EIP) indépendante, assortie de recherches archéologiques poussées.

Le DSOCR est quasiment réalisé puisque le toit de l’église de la Nativité a été conservé et que les mesures correctives sont presque entièrement appliquées. Toutefois, le PGC devrait être complètement finalisé avant de considérer le retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril.

Décisions adoptées par le Comité en 2018
42 COM 7A.27
Lieu de naissance de Jésus : l’église de la Nativité et la route de pèlerinage, Bethléem (Palestine) (C 1433)

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC/18/42.COM/7A.Add,
  2. Rappelant la décision 41 COM 7A.42, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017),
  3. Félicite l’État partie pour la mise en œuvre des travaux de conservation de haut niveau qui ont été effectués à l’église de la Nativité ;
  4. Demande à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial une description détaillée des travaux exécutés sur les mosaïques, les enduits, les architraves et les colonnes en pierre, ainsi que les futurs chantiers proposés, y compris ceux qui concernent un sous-plancher en mosaïque, des peintures et des sols en pierre, ainsi que les propositions de revitalisation de la rue de l’Etoile et ses embranchements ;
  5. Réitère également sa précédente demande à l’État partie de soumettre une synthèse et une analyse de toutes les preuves révélées lors des travaux de conservation afin de parvenir à mieux comprendre si l’usage de certains des matériaux remonte au VIesiècle après Jésus-Christ et, sinon, de préciser de quand date le tissu encore présent ;
  6. Note que le projet de ‘tunnel sous la place de la Crèche’ a été reporté, tandis que le ‘Village de la place de la Crèche’ a été annulé et au cas où le ‘tunnel sous la place de la Crèche’ était creusé, demande également à l’État partie de préparer une évaluation d’impact sur le patrimoine (EIP) indépendante et de la soumettre au Centre du patrimoine mondial, pour examen par les Organisations consultatives, conformément aux exigences du paragraphe 172 des Orientations, avant que tout engagement irréversible ne soit pris ;
  7. Félicite également l’État partie d’avoir soumis le projet de plan de gestion et de conservation (PGC) du bien en février 2018 et demande qu’il soit révisé conformément aux observations et aux conseils prodigués par l’ICOMOS, en veillant particulièrement à y inclure une analyse des valeurs du bien, les projets prévus et les dispositions prises en matière de gestion des risques de catastrophes, notamment en cas d’incendie ;
  8. Note également que, suite à la finalisation du PGC du bien, il serait pertinent de considérer le retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril ;
  9. Demande en outre à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2019, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 43e session en 2019 ;
  10. Décide de maintenir Lieu de naissance de Jésus : l’église de la Nativité et la route de pèlerinage, Bethléem (Palestine) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.
42 COM 8C.2
Mise à jour de la Liste du patrimoine mondial en péril (biens maintenus)

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les rapports sur l’état de conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril (WHC/18/42.COM/7A, WHC/18/42.COM/7A.Add et WHC/18/42.COM/7A.Add.2),
  2. Décide de maintenir les biens suivants sur la Liste du patrimoine mondial en péril :
  • Afghanistan, Paysage culturel et vestiges archéologiques de la vallée de Bamiyan (décision 42 COM 7A.1)
  • Afghanistan, Minaret et vestiges archéologiques de Djam (décision 42 COM 7A.2)
  • Autriche, Centre historique de Vienne, (décision 42 COM 7A.5)
  • Bolivie (État plurinational de), Ville de Potosí (décision 42 COM 7A.8)
  • Chili, Usines de salpêtre de Humberstone et de Santa Laura (décision 42 COM 7A.9)
  • Côte d'Ivoire / Guinée, Réserve naturelle intégrale du mont Nimba (décision 42 COM 7A.46)
  • Égypte, Abou Mena (décision 42 COM 7A.17)
  • États-Unis d'Amérique, Parc national des Everglades (décision 42 COM 7A.42)
  • Honduras, Réserve de la Biosphère Río Plátano (décision 42 COM 7A.44)
  • Îles Salomon, Rennell Est (décision 42 COM 7A.41)
  • Indonésie, Patrimoine des forêts tropicales ombrophiles de Sumatra (décision 42 COM 7A.40)
  • Iraq, Assour (Qal'at Cherqat) (décision 42 COM 7A.18)
  • Iraq, Hatra (décision 42 COM 7A.19)
  • Iraq, Ville archéologique de Samarra (décision 42 COM 7A.20)
  • Vieille ville de Jérusalem et ses remparts (site proposé par la Jordanie) (décision 42 COM 7A.21)
  • Libye, Ancienne ville de Ghadamès (décision 42 COM 7A.25)
  • Libye, Site archéologique de Cyrène (décision 42 COM 7A.22)
  • Libye, Site archéologique de Leptis Magna (décision 42 COM 7A.23)
  • Libye, Site archéologique de Sabratha (décision 42 COM 7A.24)
  • Libye, Sites rupestres du Tadrart Acacus (décision 42 COM 7A.26)
  • Madagascar, Forêts humides de l’Atsinanana (décision 42 COM 7A.53)
  • Mali, Villes anciennes de Djenné (décision 42 COM 7A.13)
  • Mali, Tombouctou (décision 42 COM 7A.14)
  • Mali, Tombeau des Askia (décision 42 COM 7A.15)
  • Micronésie (États fédérés de), Nan Madol : centre cérémoniel de la Micronésie orientale (décision 42 COM 7A.3)
  • Niger, Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré (décision 42 COM 7A.54)
  • Ouganda, Tombes des rois du Buganda à Kasubi (décision 42 COM 7A.16)
  • Ouzbékistan, Centre historique de Shakhrisyabz (décision 42 COM 7A.4)
  • Palestine, Lieu de naissance de Jésus : l’église de la Nativité et la route de pèlerinage, Bethléem (décision 42 COM 7A.27)
  • Palestine, Palestine : pays d’olives et de vignes – Paysage culturel du sud de Jérusalem, Battir (décision 42 COM 7A.29)
  • Palestine, Vieille ville d’Hébron/Al-Khalil (décision 42 COM 7A.28)
  • Panama, Fortifications de la côte caraïbe du Panama : Portobelo, San Lorenzo (décision 42 COM 7A.10)
  • Pérou, Zone archéologique de Chan Chan (décision 42 COM 7A.11)
  • République arabe syrienne, Ancienne ville d'Alep (décision 42 COM 7A.30)
  • République arabe syrienne, Ancienne ville de Bosra (décision 42 COM 7A.31)
  • République arabe syrienne, Ancienne ville de Damas (décision 42 COM 7A.32)
  • République arabe syrienne, Villages antiques du Nord de la Syrie (décision 42 COM 7A.33)
  • République arabe syrienne, Crac des Chevaliers et Qal’at Salah El-Din (décision 42 COM 7A.34)
  • République arabe syrienne, Site de Palmyre (décision 42 COM 7A.35)
  • République centrafricaine, Parc national du Manovo-Gounda St Floris (décision 42 COM 7A.45)
  • République démocratique du Congo, Parc national de la Garamba (décision 42 COM 7A.47)
  • République démocratique du Congo, Parc national de Kahuzi-Biega (décision 42 COM 7A.48)
  • République démocratique du Congo, Réserve de faune à okapis (décision 42 COM 7A.49)
  • République démocratique du Congo, Parc national de la Salonga (décision 42 COM 7A.50)
  • République démocratique du Congo, Parc national des Virunga (décision 42 COM 7A.51)
  • République-Unie de Tanzanie, Réserve de gibier de Selous (décision 42 COM 7A.56)
  • Sénégal, Parc national du Niokolo-Koba (décision 42 COM 7A.55)
  • Serbie, Monuments médiévaux au Kosovo (décision 42 COM 7A.6)
  • Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord, Liverpool – Port marchand (décision 42 COM 7A.7)
  • Venezuela (République bolivarienne du), Coro et son port (décision 42 COM 7A.12)
  • Yémen, Ville historique de Zabid (décision 42 COM 7A.37)
  • Yémen, Vieille ville de Sana’a (décision 42 COM 7A.38)
  • Yémen, Ancienne ville de Shibam et son mur d'enceinte (décision 42 COM 7A.39)
Projet de décision : 42 COM 7A.27

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC/18/42.COM/7A.Add,
  2. Rappelant la décision 41 COM 7A.42, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017),
  3. Félicite l’État partie pour la mise en œuvre des travaux de conservation de haut niveau qui ont été effectués à l’église de la Nativité ;
  4. Demande à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial une description détaillée des travaux exécutés sur les mosaïques, les enduits, les architraves et les colonnes en pierre, ainsi que les futurs chantiers proposés, y compris ceux qui concernent un sous-plancher en mosaïque, des peintures et des sols en pierre, ainsi que les propositions de revitalisation de la rue de l’Etoile et ses embranchements ;
  5. Réitère également sa précédente demande à l’État partie de soumettre une synthèse et une analyse de toutes les preuves révélées lors des travaux de conservation afin de parvenir à mieux comprendre si l’usage de certains des matériaux remonte au VIesiècle après Jésus-Christ et, sinon, de préciser de quand date le tissu encore présent ;
  6. Note que le projet de ‘tunnel sous la place de la Crèche’ a été reporté, tandis que le ‘Village de la place de la Crèche’ a été annulé et au cas où le ‘tunnel sous la place de la Crèche’ était creusé, demande également à l’État partie de préparer une évaluation d’impact sur le patrimoine (EIP) indépendante et de la soumettre au Centre du patrimoine mondial, pour examen par les Organisations consultatives, conformément aux exigences du paragraphe 172 des Orientations, avant que tout engagement irréversible ne soit pris ;
  7. Félicite également l’État partie d’avoir soumis le projet de plan de gestion et de conservation (PGC) du bien en février 2018 et demande qu’il soit révisé conformément aux observations et aux conseils prodigués par l’ICOMOS, en veillant particulièrement à y inclure une analyse des valeurs du bien, les projets prévus et les dispositions prises en matière de gestion des risques de catastrophes, notamment en cas d’incendie ;
  8. Note également que, suite à la finalisation du PGC du bien, il serait pertinent de considérer le retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril ;
  9. Demande en outre à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2019, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 43e session en 2019 ;
  10. Décide de maintenir Lieu de naissance de Jésus : l’église de la Nativité et la route de pèlerinage, Bethléem (Palestine) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.
Année du rapport : 2018
Palestine
Date d'inscription : 2012
Catégorie : Culturel
Critères : (iv)(vi)
Liste en péril (dates) : 2012-2019
Documents examinés par le Comité
Rapport de lʼÉtat partie sur lʼétat de conservation
Rapport (2018) .pdf
arrow_circle_right 42COM (2018)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top