1.         Hatra (Iraq) (C 277rev)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1985

Critères  (ii)(iii)(iv)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/277/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1999-1999)
Montant total approuvé : 3 500 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/277/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

important pillage des sites archéologiques irakiens

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/277/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 2001

Questions principales : Mauvais état de conservation ; pillage.

Nouvelles informations :

Un membre du Secrétariat, accompagné de représentants du ministère irakien de la Culture et du département du Patrimoine et des Antiquités, s'est rendu en mission à Hatra en mai 2000 afin d'évaluer son état général de conservation.

Compte tenu des épreuves difficiles traversées par le pays au cours de la dernière décennie, l'état de conservation de ce très vaste site est particulièrement préoccupant. Comme le soulignent également les autorités irakiennes dans leur rapport périodique, les principaux facteurs affectant le site sont le défaut d'entretien, le manque de personnel expérimenté et le pillage. Les problèmes de conservation sont dus aussi à l'utilisation courante du ciment dans des travaux de restauration antérieurs, ce qui, en cas de remontée d'humidité de la nappe phréatique, produit des efflorescences de sels qui endommagent les pierres d'origine des bâtiments anciens. Enfin, l'absence d'une étude fiable sur le site et ses monuments et d'une surveillance régulière empêche que soient définis des plans de gestion et de conservation.

Les autorités irakiennes ont demandé oralement une assistance pour former le personnel du site à identifier les priorités en matière de conservation, à surveiller le site, et à préparer et mettre en œuvre un plan de gestion à long terme pour la conservation et la présentation d'Hatra.

Le Secrétariat compte organiser une courte mission d'experts à Hatra afin d'évaluer l'étendue, les modalités et le coût de la formation à dispenser au personnel du département irakien du Patrimoine et des Antiquités par le biais du Fonds du patrimoine mondial.

Action requise

Note : ce rapport a été présenté au Bureau seulement pour en prendre note.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2001

Néant

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 25 BUR V.281

V.281     Le Bureau a pris note des informations fournies par le Secrétariat dans le document de travail sur l’état de conservation des biens suivants :

Parc national Noel Kempff Mercado (Bolivie)

Parc national de Morne Trois Pitons (Dominique)

Le Parc national de Huascarán (Pérou)

Lac Baïkal (Fédération de Russie)

Hatra (Irak)

Mémorial de la paix d'Hiroshima, Dôme de Genbaku (Japon)

Site archéologique de Joya de Ceren (El Salvador)

Paysage culturel de Sintra