1.         Itchan Kala (Ouzbékistan) (C 543)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1990

Critères  (iii)(iv)(v)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/543/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/543/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/543/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1997

Le Bureau a été informé par le Secrétariat, l’ICOMOS et l’ICCROM, de rapports selon lesquels d’importants travaux de ravalement et de reconstruction de monuments historiques, et de remplacement d’éléments d’architecture traditionnels par des matériaux modernes inappropriés sont en cours à Boukhara et
Itchan Kala, ainsi qu’à Samarcande. Ces travaux, dont certains sont irréversibles, ont été menés dans la perspective des célébrations du 2500e Jubilé et ont modifié l’aspect extérieur des deux sites du patrimoine mondial et de Samarcande, qui figure sur la Liste indicative.

L’ICCROM a également exprimé sa préoccupation au sujet de la démolition d’habitations vernaculaires traditionnelles dans certains quartiers qui entourent de grandes places autour des monuments, nuisant par là même à l’intégrité de la zone historique.

Le Bureau a été informé de la demande que le Secrétariat a adressée à l’ICOMOS concernant une mission d’évaluation réactive qui s’effectuera au début de 1998. 

Action requise

Par conséquent, le Bureau a décidé d’examiner les conclusions de la mission de l’ICOMOS à sa vingt-deuxième session en juin/juillet 1998 et de prendre les mesures appropriées.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1997

En 1995, l'un des quatre minarets s'est effondré, causant une déstabilisation de toute la construction du Chor Minar de Boukhara. Une assistance d'urgence du Fonds du patrimoine mondial a été fournie pour entreprendre des mesures de conservation urgentes.

Les travaux de reconstruction et de consolidation ont été effectués entre 1995 et 1997. Malgré l'accord initial entre l'UNESCO et les autorités concernées stipulant que les travaux de reconstruction, de consolidation et de conservation seraient réalisés en utilisant des méthodes traditionnelles, le travail a été fait en utilisant des matériaux de construction non traditionnels tels que du ciment et de l'acier de mauvaise qualité.

Le Secrétariat a reçu des rapports indiquant que d'importants travaux de ravalement et de reconstruction de monuments historiques, et le remplacement d'éléments architecturaux traditionnels par des matériaux modernes non adaptés étaient en cours à Boukhara comme à Itchan Kala. Ces travaux, dont certains sont irréversibles, sont réalisés pour les célébrations du jubilé du 2500e anniversaire. Ils modifient l'apparence des deux sites et ont une incidence sur la valeur des biens.

Le Secrétariat et l'ICOMOS présenteront un rapport sur la mission d'évaluation réactive à Boukhara et Itchan Kala durant la session.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Le Bureau pourrait souhaiter étudier les informations qui seront fournies au moment de sa session et prendre des mesures appropriées à cet égard. 

Projet de décision

Néant