1.         Forêt impénétrable de Bwindi (Ouganda) (N 682)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1994

Critères  (vii)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/682/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/682/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/682/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1995

Le Parc national de Bwindi a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1994. Des rapports de différentes sources, y compris du WWF, ont indiqué que quatre gorilles de montagne avaient êté tués sur le site en mars 1995.

Action requise

Le Bureau demande au Centre d'informer les autorités ougandaises de sa sérieuse préoccupation concernant la diminution de la population de gorilles de montagne et d'obtenir des informations sur les mesures prises à cet égard.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1995

Néant

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Néant

Décision adoptée: 19 BUR VI.20

Le Bureau a rappelé que le Parc national de Bwindi a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1994. Des rapports provenant de différentes sources, y compris du WWF, ont indiqué que quatre gorilles de montagne avaient été tués sur le site en mars 1995. L'UICN a informé le Bureau qu'une enquête à ce sujet était actuellement en cours en Ouganda.

Le Bureau a demandé au Centre d'informer les autorités ougandaises de sa sérieuse préoccupation concernant la diminution de la population de gorilles de montagne, et d'obtenir des informations sur les mesures prises à cet égard afin d'empêcher une nouvelle diminution de cette population.