1.         Ville minière de Røros et la Circonférence (Norvège) (C 55bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1980

Critères  (iii)(iv)(v)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/55/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/55/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/55/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1994

En 1993, en collaboration avec l'ICOMOS-Norvège et l'ICCROM, les autorités nationales ont effectué un suivi des sites de Bryggen et Roros, tous deux situés dans un cadre urbain et donc menacés par un développement qui pourrait facilement échapper à tout contrôle.

L'étude de l'ICOMOS a porté sur les points suivants : le développement des sites pour vérifier si leurs qualités sont préservées ; les plans nationaux et locaux actuels qui pourraient influencer l'évolution des sites, pour déterminer s'ils renforcent ou diminuent les qualités du site ; les besoins et les possibilités d'élargir les sites du patrimoine mondial. A Bryggen, la création d'une zone tampon est envisagée autour du site actuel, en y incluant des parties du port et de la ville importantes pour la signification de son contexte historique ; à Roros, il faudrait envisager l'inclusion du paysage qui entoure le site, étant donné l'importance que le Comité accorde aux paysages culturels.

Les rapports qui en ont résulté ont insisté sur la nécessité : i) d'intégrer la dimension patrimoniale dans le processus de planification et la prise de décisions au niveau local ; ii) de renforcer la division des responsabilités entre les autorités centrales et locales et les propriétaires fonciers ; iii) d'effectuer un suivi systématique, en tant que partie intégrante de la gestion quotidienne des sites, avec des inspections régulières et une stratégie d'entretien cohérente. Tous les traitements et modifications réalisés sur les monuments doivent faire l'objet d'une documentation soigneuse dont les données seront systématiquement conservées.

En conséquence, les recommandations de l'ICOMOS-Norvège constitueront la base de la future gestion des deux sites. Des mesures ont déjà été prises pour allouer des fonds plus importants afin d'assurer une meilleure gestion.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1994

Néant

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Projet de décision

Néant