1.         Hierapolis-Pamukkale (Türkiye) (C/N 485)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1988

Critères  (iii)(iv)(vii)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/485/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1991-1991)
Montant total approuvé : 20 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/485/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Problèmes de gestion

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/485/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1992

La version anglaise du "Plan de préservation et de gestion" de ce site mixte a été publiée, avec un résumé des débats de l'atelier organisé du 1er au 3 juillet 1991 par le Ministère de la Culture avec le soutien du Fonds du patrimoine mondial. Le Ministère de la Culture de Turquie a adressé au Secrétariat des exemplaires en vue de leur distribution aux membres du Comité. L'UICN, l'ICOMOS et l'ICCROM ont également reçu des exemplaires afin de leur permettre le suivi de l'application du Plan.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1992

Néant

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives

Néant

Décision adoptée: 16 BUR V.29

Le Bureau a noté avec satisfaction que la version anglaise du plan de préservation et de gestion de ce site mixte, préparé avec une assistance financière du Fonds du patrimoine mondial, avait été publiée. L'observateur de la Turquie a informé le Bureau que la mise en oeuvre de ce plan avait commencée et qu'un projet pour supprimer certains hôtels et certaines infrastructures, qui menaçaient l'intégrité et l'authenticité du site, serait bientôt initié ; il a également indiqué que les autorités turques envisageaient de demander une assistance internationale au Fonds du patrimoine mondial pour couvrir une partie des coûts de la mise en oeuvre de ce projet.