1.         Parc national de Sagarmatha (Népal) (N 120)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1979

Critères  (vii)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/120/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1980-1983)
Montant total approuvé : 201 895 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/120/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/120/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1989

L'un des principaux monuments culturels du site, le monastère de Tengboche, a complètement brûlé le 19 janvier. Le monastère était le meilleur exemple d'architecture Sherpa moniste du parc. La cause directe de l'incendie ayant été l'utilisation d'une nouvelle génératrice hydro-électrique, l'on s'est interrogé sur la validité de cette technologie pour le parc.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1989

Néant

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Néant

Décision adoptée: 13 BUR IV.B.12

Le représentant de l'UICN a également présenté des rapports sur l'état de conservation du Rio Platano, (Honduras), du parc national de Manu (Pérou), du parc national de l'Ichkeul (Tunisie), de Sagarmatha (Népal), et du parc national de Wood Buffalo (Canada).