1.         Ensemble du temple de la Mahabodhi à Bodhgaya (Inde) (C 1056rev)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  2002

Critères  (i)(ii)(iii)(iv)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/1056/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/1056/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Mission conjointe ICOMOS-Centre du patrimoine mondial en avril 2005 ; mission conjointe ICOMOS-ICCROM-Centre du patrimoine mondial en février 2011.

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/1056/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2014

L'État partie a soumis un rapport sur l’état de conservation du bien le 29 janvier 2014, dont un résumé est disponible à https://whc.unesco.org/fr/list/1056/documents. Les progrès accomplis pour résoudre un certain nombre de problèmes de conservation abordés par le Comité lors de ses sessions précédentes sont présentés dans ces rapports, comme suit :

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Il est recommandé que le Comité félicite l’État partie pour les dispositions et mesures globales prises par les autorités en vue d’assurer la sécurité des visiteurs et la protection du bien.

L’État partie a pris des mesures pour élaborer un plan de gestion global, y compris une stratégie globale de gestion des visiteurs, comme recommandé par la mission de suivi réactif de février 2011. Les problèmes soulevés par le Comité et la mission de suivi réactif ont été abordés par le biais de la gestion du processus de planification. 

Alors que la zone tampon a été délimitée, aucune information n’a été fournie sur les mesures réglementaires qui doivent nécessairement être adoptées pour protéger le cadre élargi. Bien qu’un certain nombre de problèmes aient été traités, Il est recommandé que le Comité demande à l’État partie d’accélérer l’achèvement du plan de gestion, l’adoption officielle de la zone tampon ainsi que des mesures réglementaires et la soumission d’une modification mineure des limites du bien en vue de formaliser sa zone tampon.

Décision adoptée: 38 COM 7B.12

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-14/38.COM/7B,
  2. Rappelant la décision 36 COM 7B.61, adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012),
  3. Regrette le malheureux incident de l’attentat à la bombe, qui se produisit sur le bien en juillet 2013 et félicite l’État partie pour les mesures prises afin d’assurer la sécurité des visiteurs et la protection du bien ;
  4. Note les progrès accomplis concernant les décisions précédentes du Comité, y compris les de recommandations de la mission conjointe de suivi réactif de février 2011, Centre du patrimoine mondial/ICOMOS/ICCROM ;
  5. Demande à l’État partie d’accélérer l’achèvement du plan de gestion, l’adoption officielle de la zone tampon et de ses mesures réglementaires et de soumettre officiellement la modification mineure des limites du bien ;
  6. Demande également à l’État partie de fournir une version électronique et trois exemplaires imprimés du plan de gestion au Centre du patrimoine mondial pour examen par les Organisations consultatives ;
  7. Demande en outre à l’État partie de tenir informé le Centre du patrimoine mondial sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des recommandations ci-dessus mentionnées.