1.         Vieille ville d'Ávila avec ses églises extra-muros (Espagne) (C 348bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1985

Critères  (iii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/348/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/348/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Projet de construction d'un nouveau pont sur le Rio Adajo, juste à l'extérieur des murailles historiques de la ville d'Avila (problème résolu) 

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/348/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2003

Le 24 avril 2003, le Centre du patrimoine mondial a reçu un rapport de la Mairie d’Avila avec informations et photos concernant un nouveau bâtiment et la rénovation complète de la place « Mercado Grande / Plaza de Santa Teresa » à Avila. Deux bâtiments anciens ont été démolis pour faire place à un nouveau bâtiment réalisé par un architecte connu. Le volume du nouveau bâtiment n’est pas proportionné à l’ensemble de la place car il est plus grand que les deux bâtiments démolis qu’il remplace. L’église romane San Pedro, située sur le côté opposé de la place, est décrite dans le dossier de proposition d’inscription comme l’une des quatre églises extra-muros protégées. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 27 COM 7B.78

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Prenant acte du fait que les autorités espagnoles ont fourni, conformément à la demande du Centre du patrimoine mondial, des informations concernant l'état actuel des plans de construction de la Plaza Santa Teresa,

2. Rappelant que la Plaza Santa Teresa a été incluse dans le dossier de proposition d'inscription comme faisant partie de l'aire protégée du site de « Vieille ville d'Avila », constituant la zone tampon entre la Puerta del Alcazar et l'église San Pedro,

3. Rappelant aussi que lors de l'inscription du bien en 1985, l'église extra-muros San Pedro avait été incluse dans l'aire classée, sur les conseils du Bureau, et qu'il avait été fait mention de la Plaza Santa Teresa comme d'un haut lieu du site du patrimoine mondial ,

4. Rappelant en outre le paragraphe 56 des Orientations, qui demande que l'État partie informe le Centre du patrimoine mondial de tout plan de construction susceptible d'avoir une incidence sur un bien du patrimoine mondial ,

5. Se déclare préoccupé de la démolition des bâtiments anciens et de l'impact sur l'authenticité du bien du patrimoine mondial, des plans de construction d'un nouveau bâtiment plus grand, et de la rénovation de la Plaza Santa Teresa ;

6. Demande instamment à l'État partie de reconsidérer les plans de construction du nouveau bâtiment afin de l'adapter autant que possible à l'ensemble historique de la zone ;

7. Demande à l'État partie de fournir avant le 1er février 2004 un rapport sur ces questions, afin que le Comité du patrimoine mondial puisse examiner l'état de conservation du bien à sa 28e session, en 2004.