1.         Minaret et vestiges archéologiques de Djam (Afghanistan) (C 211rev)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  2002

Critères  (ii)(iii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril    2002-présent

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/211/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 2002-2002)
Montant total approuvé : 20 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/211/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/211/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2003

Centre du patrimoine mondial :

A la suite de l’inscription du Minaret et des vestiges archéologiques de Djam sur la Liste du patrimoine mondial en 2002, le Centre du patrimoine mondial a préparé un projet d’élaboration d’un plan de gestion pour le site, d’un montant de 50 000 dollars E.U. à financer par le gouvernement italien, selon l’accord de fonds-en-dépôt. La mise en œuvre de ce projet visant à établir un plan de gestion, à renforcer les dispositions juridiques de protection du site et favoriser la sensibilisation de la communauté locale à la sauvegarde du patrimoine culturel, doit commencer en 2003. Cependant, en raison de l’instabilité de la sécurité au printemps 2003, la mission de spécialistes internationaux qui devait aider les autorités à établir un mécanisme de gestion et de planification à moyen et long terme de la conservation de l’ensemble du bien, prévue pour mai 2003, a dû être reportée à l’automne 2003.

 

Autre Secteur ou Bureau hors-Siège de l’UNESCO :

CLT/CH, en coopération avec le Centre du patrimoine mondial, a organisé une réunion d’un groupe de travail d’experts pour la réhabilitation de Djam et d’Herat en janvier 2003. Ce groupe de travail a instamment demandé au gouvernement afghan d’empêcher le trafic illicite et de rechercher une assistance financière et technique auprès de la communauté internationale pour la conservation de Djam et d’Herat. S’agissant en particulier du bien de Djam, le groupe de travail a souligné la nécessité de disposer d’une documentation adéquate, d’un levé métré du minaret et d’un suivi effectif. De plus, il a été recommandé d’entreprendre une étude sur la stabilisation du minaret, ainsi qu’un suivi de l’inclinaison, de l’analyse structurelle et de la recherche sur les risques sismiques dans la région. L’éventuel impact de la construction d’une route a également été débattu et la décision que l’UNESCO devrait alerter les autorités nationales dans ce sens et leur transmettre les recommandations du groupe de travail a été prise. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 27 COM 7A.21

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le rapport sur l'état de conservation du Minaret et des vestiges archéologiques de Djam,

2. Note avec inquiétude l'instabilité du minaret qui penche, la poursuite des fouilles illicites sur le bien et l'absence de mécanisme de gestion ;

3. Exprime son appréciation aux Gouvernements de la Grèce, de l'Italie et de la Suisse pour leur généreuses contributions à la protection du bien ;

4. Demande à l'Etat partie et à l'UNESCO de continuer à coopérer étroitement pour renforcer la protection, la conservation et la gestion du bien afin d'empêcher les pillages sur le bien et d'examiner l'impact environmental que pourrait causer le passage proposé dans le voisinage immédiat du Minaret, et dans ce but ;  

5. Demande au Centre du patrimoine mondial d'organiser avec l'ICOMOS une mission de suivi réactif pour assister les autorités en étudiant cette dernière question et de soumettre un rapport pour examen par le Comité du patrimoine mondial lors de sa 28e session en 2004 ;

6. Décide de maintenir le bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Décision adoptée: 27 COM 8B.2

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Faisant suite à l'examen des rapports sur l'état de conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril (WHC-03/27.COM/7A),

2. Décide de maintenir les biens suivants sur la Liste du patrimoine mondial en péril :