Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré

Niger
Facteurs affectant le bien en 2003*
  • Activités illégales
  • Cadre juridique
  • Ressources financières
  • Ressources humaines
  • Système de gestion/plan de gestion
  • Autres menaces :

    Déclin des populations de faune

Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Conflit armé (problème résolu);
  • Braconnage;
  • Déclin des populations de faune; 
  • Nécessité de mettre à jour le plan de réhabilitation d’urgence 
  • Manque de ressources humaines et financières
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2003
Demandes approuvées : 6 (de 1999-2002)
Montant total approuvé : 142 450 dollars E.U.
2002 Confection des plaques de commémoration de 2 sites ... (Approuvé)   450 dollars E.U.
2000 Préparation d’un dossier d'inscription du site de l’Aïr ... (Approuvé)   15 000 dollars E.U.
1999 Financial support for the implementation of the ... (Approuvé)   75 000 dollars E.U.
1999 Action plan for the implementation of Urgent ... (Approuvé)   12 000 dollars E.U.
1999 Action plan for the implementation of Urgent ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
1999 National Sensitising Seminar for the Personnel Charged ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2003

Le Centre a reçu deux lettres de l’Etat partie. Par lettre datée du 22 juillet 2002, le Ministre chargé de l’Environnement confirme que le véhicule acheté grâce au Fonds du patrimoine mondial a été volé dans la Réserve le 19 mars 2002. La lettre ne fournit pas de rapport détaillé de l’incident en réponse à la demande du Comité à sa 26e session. Par une autre lettre datée du 4 avril 2002, le Directeur de la faune sauvage et de la pêche du même Ministère informe le Centre que le véhicule a été transféré au site, sans mentionner le vol. Aucune information complémentaire demandée par le Comité n’a été reçue de l’Etat partie sur les questions d’effectifs, de développement des infrastructures, de gestion et de sécurité affectant le site. Des rapports non confirmés reçus par le personnel du Centre indiquent que l’Etat partie a des difficultés à mettre en place le programme d’élevage d’autruches qui fait partie du plan de réhabilitation du site.

L’UICN :

Les nouvelles informations fournies ci-dessus ont été fournies après accord entre l’UICN et le Centre du patrimoine mondial.

Décisions adoptées par le Comité en 2003
27 COM 7A.5
Etat de conservation: Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré (Niger)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Se déclare sérieusement préoccupé du manque de clarté des informations reçues sur les véhicules fournis avec l'assistance financière du Fonds du patrimoine mondial et qui auraient été volés, et renouvelle sa demande, faite à la 26e session du Comité en 2002, à savoir que l'État partie présente un compte rendu sur la question susmentionnée et sur l'avancement de la mise en œuvre du plan de réhabilitation ;

2. Demande à l'UICN et au Centre du patrimoine mondial, en coopération avec l'Etat partie, d'entreprendre une mission sur le site, de mener une évaluation systématique et de soumettre un rapport au 1er février 2004 pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 28e session en 2004 ;

3. Décide de maintenir les Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

27 COM 8B.2
Biens maintenus sur la Liste du patrimoine mondial en péril

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Faisant suite à l'examen des rapports sur l'état de conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril (WHC-03/27.COM/7A),

2. Décide de maintenir les biens suivants sur la Liste du patrimoine mondial en péril :

  • Minaret et vestiges archéologiques de Djam, Afghanistan (27 COM 7A.21)
  • Butrint, Albanie (27 COM 7A.26 )
  • Tipasa, Algérie (27 COM 7A.17)
  • Palais royaux d'Abomey, Bénin (27 COM 7A.15)
  • Angkor, Cambodge (27 COM 7A.22)
  • Parc national du Manovo-Gounda St. Floris, République Centrafricaine (27 COM 7A.1)
  • Réserve naturelle intégrale du mont Nimba, Guinée et Côte d'Ivoire (27 COM 7A.4)
  • Parc national des Virunga, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Parc national de la Garamba, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Parc national de Kahuzi-Biega, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Réserve de faune à Okapis, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Parc national de la Salonga, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Parc national Sangay, Equateur (27 COM 7A.13)
  • Abou Mena, Egypte (27 COM 7A.18)
  • Parc national du Simien, Ethiopie (27 COM 7A.3)
  • Réserve de la biosphère Rio Platano, Honduras (27 COM 7A.14)
  • Sanctuaire de faune de Manas, Inde (27 COM 7A.9)
  • Ensemble monumental de Hampi, Inde (27 COM 7A.23) 
  • Vieille ville de Jérusalem et ses remparts (27 COM 7A.29)
  • Tombouctou, Mali (27 COM 7A.16)
  • Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré, Niger (27 COM 7A.5)
  • Fort de Bahla, Oman (27 COM 7A.19)
  • Fort et jardins de Shalimar à Lahore, Pakistan (27 COM 7A.22)
  • Zone archéologique de Chan Chan, Pérou (27 COM 7A.28)
  • Rizières en terrasses des cordillères des Philippines, Philippines (27 COM 7A.25)
  • Parc national des oiseaux du Djoudj, Sénégal (27 COM 7A.6)
  • Parc national de l'Ichkeul, Tunisie (27 COM 7A.8)
  • Monts Rwenzori, Ouganda (27 COM 7A.7)
  • Parc national des Everglades, États-Unis d'Amérique (27 COM 7A.11)
  • Ville de Zabid, Yémen (27 COM 7A.20)

Projet 27 COM (a) 5

 « Le Comité du patrimoine mondial,

1. Se déclare préoccupé du manque de clarté des informations reçues sur les véhicules fournis avec l’assistance financière du Fonds du patrimoine mondial et qui auraient été volés, et renouvelle sa demande, faite à la 26e session du Comité, à savoir que l’Etat partie présente un compte rendu sur la question susmentionnée et sur l’avancement de la mise en œuvre du plan de réhabilitation ;

2. Recommande que l’Etat partie envisage d’inviter une mission Centre/UICN afin d’entreprendre une évaluation systématique de la mise en œuvre du plan de réhabilitation du site ;

3. Décide de maintenir les Réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré sur la Liste du patrimoine mondial en péril.»

Année du rapport : 2003
Niger
Date d'inscription : 1991
Catégorie : Naturel
Critères : (vii)(ix)(x)
Liste en péril (dates) : 1992-présent
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 27COM (2003)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top