1.         Brasilia (Brésil) (C 445)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1987

Critères  (i)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/445/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1997-2000)
Montant total approuvé : 42 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/445/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Accroissement considérable de la population

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/445/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2000

Le secrétariat a reçu des informations selon lesquelles la croissance démographique rapide liée aux activités de construction pourrait mettre en péril l’intégrité architecturale de la ville moderne. A ce jour, l’Etat partie n’a pas répondu à la demande de rapport que le Secrétariat lui a adressée à ce sujet.

L’ICOMOS a étudié ces informations et indiqué qu’une mission de suivi réactif pourrait être nécessaire. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 24 COM VIII.35

VIII.35 Brasilia (Brésil)

S'agissant du rapport sur l'état de conservation dont le Comité doit prendre note, l'observateur du Brésil a indiqué que des règles strictes sont appliquées à toutes les activités de construction à Brasilia. Bien que la ville soit confrontée à des problèmes liés à l'accroissement de la pression démographique (la population atteint 3 millions alors que la ville a été conçue pour 500 000 habitants), ce qui crée des tensions dans les banlieues, le centre ville qui constitue le site du patrimoine mondial est intact et la valeur de patrimoine mondial n'est affectée en aucune façon par les nouveaux aménagements urbains. L'observateur a signalé que la recommandation, telle qu'elle a été adoptée à la vingt-quatrième session extraordinaire du Bureau, ne reflète pas la situation sur le site.

Décision adoptée: 24 COM VIII.iii.35-43

VIII.35 Brasilia (Brésil)

Site de l'Homme de Pékin à Zhoukoudian (Chine)

Palais du Potala, Lhasa (Chine)

VIII.36 Le Caire islamique (Egypte)

VIII.37 Trèves, monuments romains, cathédrale et église Notre-Dame (Allemagne)

Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin (Allemagne)

Weimar classique (Allemagne)

Parc national de l'Hortobagy (Hongrie)

VIII.38 Ensemble monumental de Khajuraho (Inde)

Temple du soleil à Konarak (Inde)

Petra (Jordanie)

Luang Prabang (République démocratique populaire lao)

Byblos (Liban)

Ksar Aït Ben Haddou (Maroc)

VIII.39 Ile de Mozambique (Mozambique)

Lumbini, lieu de naissance du Bouddha (Népal)

Fortifications de la côte caraïbe du Panama : Portobelo-San Lorenzo (Panama)

Site archéologique de Chavin (Pérou)

VIII.40 Rizières en terrasses des cordillères des Philippines (Philippines)

VIII.41 Eglises baroques des Philippines (Philippines)

VIII.42 Paysage culturel de Sintra ( Portugal)

VIII.43 Istanbul (Turquie)

Ensemble de monuments de Huê (Viet Nam)