1.         Églises baroques des Philippines (Philippines) (C 677bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1993

Critères  (ii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/677/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1997-1998)
Montant total approuvé : 27 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/677/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

juillet 1998: mission d'expert de l'ICOMOS

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Nécessité de sensibiliser l’opinion publique et de s'assurer de la prise de mesures de conservation adéquates

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/677/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1998

Le Bureau du Comité du patrimoine mondial, à sa vingt et unième session extraordinaire, a pris note du rapport du Secrétariat sur l'état de conservation de l'église San Agustin à Paoay et de la demande d'assistance internationale présentée par le gouvernement philippin en vue d’organiser un atelier de formation pour sensibiliser l’opinion publique et instaurer des mesures de conservation appropriées afin de préserver l'authenticité des églises baroques. Le Bureau a recommandé que le gouvernement poursuive ses efforts de sauvegarde de ce site et présente au Comité, à sa vingt-deuxième session, un rapport sur le plan gouvernemental de restauration de l'église San Agustin à Paoay. Le Centre du patrimoine mondial n'avait pas reçu le rapport demandé.

A la demande du gouvernement, le Centre du patrimoine mondial a envoyé en juillet 1998 un expert recommandé par l'ICOMOS à l'église San Agustin de Manilla intra-muros, l'une des quatre églises baroques constituant ce site du patrimoine mondial. Cette mission avait pour but d'évaluer si un projet de plan de construction d'un ossuaire près du poste de garde de l'église San Agustin de Manille intra-muros compromettrait l'intégrité et l'authenticité du monument. Le plan propose de remplacer l'inhumation initiale de 159 corps dans la crypte de la Sala de Profundis par une inhumation dans un nouvel ossuaire qui serait construit à l'extérieur de l'église. Selon l'expert, ce plan, s'il était mis en œuvre, affecterait l'état originel et authentique de l'espace situé à l'arrière du monument. De plus, le déplacement des corps enterrés dans la crypte de la Sala de Profundis qui aurait modifié un événement historique et l'évolution de l'église, a donc été déconseillé.

L'expert a également analysé les méthodes de conservation appliquées à l'église San Agustin de Manille intra-muros et a recommandé que les gardiens de ce monument trouvent une solution à long terme pour contrôler le flux d’eaux pluviales et adoptent des méthodes de conservation appropriées à l’aide de matériaux de construction traditionnels, afin de préserver la stabilité structurelle de l'église.


Le Bureau a pris note du rapport de l’expert et s’est déclaré préoccupé du plan de transfert des inhumations initiales de la crypte de la Sala de Profundis et de la construction d’un nouvel ossuaire à l’église San Agustin de Manille intra-muros. Le Bureau a demandé que les autorités nationales reconsidèrent le plan proposé afin de ne pas modifier l’évolution historique de l’église, et que toutes les autorités concernées examinent attentivement la nouvelle conception et l’occupation des sols dans l’enceinte protégée du site du patrimoine mondial pour garantir l’authenticité de cet important monument historique et l’intégrité de son cadre. De plus, le Bureau a conseillé à l’Etat partie d’envisager de demander la mise à disposition d’experts internationaux, avec l’assistance du Centre du patrimoine mondial, sur les pratiques de conservation appropriées et l’utilisation de matériaux de construction traditionnels, afin de garantir la stabilité structurelle du monument historique. Enfin, le Bureau a demandé aux autorités nationales de rendre compte au Comité des résultats de la mise en œuvre des activités de formation organisées dans les églises de Paoay et Santa Maria, du plan de restauration de l’église San Agustin de Paoay et des mesures prises pour assurer l’intégrité et l’authenticité de l’église San Agustin de Manille intra-muros, avant le 15 septembre 1999.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 22 COM VII.43

VII.43 Le Comité a noté les décisions de la vingtdeuxième session extraordinaire du Bureau telles qu'elles figurent dans le Rapport de la session du Bureau (document de travail WHC-98/CONF.203/5), ainsi que dans l'Annexe IV de ce rapport:

Parc national de Rapa Nui (Chili)

Résidence de montagne et temples avoisinants à Chengde (Chine)

Palais du Potala, Lhasa (Chine)

Temple et cimetière de Confucius et résidence de la famille Kong à Qufu (Chine)

Ensemble des bâtiments anciens des montagnes de Wudang (Chine)

Ville de Quito (Equateur)

Memphis et sa nécropole - les zones des pyramides de Guizeh à Dahchour (Egypte)

La Thèbes antique et sa nécropole (Egypte)

Le Caire islamique (Egypte)

Centre historique (Vieille ville) de Tallin (Estonie)

Collégiale, château et vieille ville de Quedlinburg (Allemagne)

Centre historique de Florence (Italie)

Quseir Amra (Jordanie)

Ville de Luang Prabang (Laos)

Baalbek (Liban)

Tyr (Liban)

Centre historique de Vilnius (Lituanie)

Villes anciennes de Djenné (Mali)

Ville de Cuzco (Pérou)

Site archéologique de Chavin (Pérou)

Centre historique de Lima (Pérou)

Eglises baroques des Philippines (Philippines)

Centre historique de Porto (Portugal)

Ile de Gorée (Sénégal)

Ville sainte d'Anuradhapura (Sri Lanka)

Cité historique de Polonnaruva (Sri Lanka)

Ville ancienne de Sigiriya (Sri Lanka)

Site de Palmyre (République arabe syrienne)

Zones historiques d'Istanbul (Turquie)

Kiev : Cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques (Ukraine)

Ensemble des monuments de Huê (Viet Nam)

Vieille ville de Sana'a (Yémen)