1.         Réserve naturelle de Srébarna (Bulgarie) (N 219bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1983

Critères  (x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril    1992-présent

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/219/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1994-1994)
Montant total approuvé : 33 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/219/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

1992: 2 missions UICN

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/219/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1997

Le Comité à sa 19e session (Berlin, 1995), a demandé aux autorités bulgares de présenter en 1998 un rapport de situation sur les mesures prises pour atténuer les menaces pesant sur le site.

 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Néant

Décision adoptée: 21 BUR IV.A.2

Le Bureau a étudié les rapports sur l'état de conservation de onze des treize biens naturels inclus sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Le Bureau a noté que pour ce qui était de la Réserve naturelle de Srébarna (Bulgarie) et du Parc national des Everglades (Etats-Unis d'Amérique), aucune nouvelle information n'avait été reçue depuis la conclusion de la vingtième session du Comité.

Décision adoptée: 21 COM VII.B.11

VII.11 Réserve naturelle de Srébarna (Bulgarie)

Le Comité a rappelé qu'à sa dix-neuvième session (Berlin, 1995), il avait demandé aux autorités bulgares de présenter en 1998 un rapport de situation sur les mesures prises pour limiter les menaces dans le site.

Le Comité a demandé à l'Etat partie de présenter avant le 1er septembre 1998 un rapport de situation sur les mesures prises pour limiter les menaces dans le site. Le Comité a demandé à l'UICN d'étudier ce rapport et de recommander des mesures pour examen par le Comité à sa prochaine session. Le Comité a décidé de maintenir Srébarna sur la Liste du patrimoine mondial en péril.