1.         Trèves – monuments romains, cathédrale Saint-Pierre et église Notre-Dame (Allemagne) (C 367)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1986

Critères  (i)(iii)(iv)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/367/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/367/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

1996: mission conjointe UNESCO/ICOMOS 

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/367/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1996

Le Centre a été informé d'un projet de construction d'un ensemble d'habitations et du fait que le permis de construire avait déjà été accordé pour des pavillons situés juste en face de l'amphithéâtre de Trèves, dans une zone appartenant autrefois à une brasserie. Au moment de la préparation du présent rapport, il est prévu d'envoyer une mission pour étudier avec les autorités compétentes l'état de conservation de ce site du patrimoine mondial et discuter des futurs projets d'urbanisation et de leur impact éventuel sur la conservation du patrimoine mondial.

Action requise

Le Bureau a pris note des informations fournies par le Secrétariat concernant des constructions de logements qui pourraient avoir un effet préjudiciable sur le site du patrimoine mondial. Il a demahdé au Secrétariat de présenter un rapport sur les résultats de la mission d'experts à Trêves lors de la prochaine session du Bureau en décembre 1996.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1996

Il faut rappeler que le Secrétariat a présenté au Bureau à sa vingtième session un rapport sur une mission commune UNESCO-ICOMOS à Trêves concernant la construction de pavillons et un programme de développement immobilier dans le voisinage immédiat du théâtre romain. Le Bureau a demandé qu'un rapport complet de la mission et de l'avancement de la préparation du concours d'architecture pour la zone au Nord du théâtre lui soit présenté à sa prochaine session en novembre 1996.

A la suite de la mission, l'ICOMOS a pris part à l'établissement des attributions pour le concours d'architecture et participera à l'évaluation des projets, prévue en novembre 1996. L'ICOMOS présentera verbalement un rapport d'avancement lors de la session du Bureau.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Le Bureau est prié d'étudier le rapport qui sera présenté par l'ICOMOS et de considérer les mesures appropriées à cet égard.

Décision adoptée: 20 BUR IV.7

Le Bureau a pris note du rapport sur la mission commune UNESCO-­ICOMOS sur les impacts d'un projet de construction d'un ensemble d'habitations qui pourraient être préjudiciables à l'Amphithéâtre romain de Trèves. Il a demandé aux autorités allemandes de reconsidérer la construction des bâtiments qui seraient visibles depuis l'amphithéâtre et de faire participer l'ICOMOS à l'élaboration des termes de référence d'un concours d'architecture pour la zone située immédiatement au nord de l'amphithéâtre. Le Bureau a demandé qu'un rapport complet de la mission ainsi que sur le progrès enregistré en ce qui concerne le concours d'architecture lui soit présenté à sa prochaine session en novembre 1996.

Décision adoptée: 20 COM VII.D.67/60

VII.60 Monuments romains de Trèves (Allemagne)

Il a été rappelé que le Secrétariat avait présenté au Bureau à sa vingtième session un rapport sur une mission commune UNESCO-ICOMOS à Trèves concernant la construction de maisons de villes et un programme de développement immobilier dans le voisinage immédiat de l'amphithéâtre romain. Le Bureau avait demandé qu'un rapport complet de la mission et de l'avancement de la préparation du concours d'architecture pour la zone au nord de l'amphithéâtre lui soit présenté à sa session en novembre 1996.

L'ICOMOS a indiqué que la mission avait été une réussite. L'ICOMOS avait participé à l'établissement d'appels d'offres pour le concours d'architecture. Il participera également à l'évaluation des projets. Les maisons de ville qui sont déjà en construction pourraient être limitées en hauteur de manière à ce qu'elles ne puissent pas être vues de l'intérieur de l'arène.

Le Délégué de l'Allemagne a donné des informations complémentaires concernant les termes des appels d'offre du concours. Il a souligné que l'essentiel était d'analyser la possibilité de réouvrir la porte nord de l'amphithéâtre fermée depuis des siècles et de créer un moyen de communication entre cette porte nord et les autres monuments romains de la ville.

Le Bureau a demandé que les autorités allemandes fournissent un rapport complet concernant toute la zone entourant l'amphithéâtre, au plus tard le 15 avril 1997, pour examen par la prochaine session du Bureau.