1.         Fasil Ghebi (Éthiopie) (C 19)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1979

Critères  (ii)(iii)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/19/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1996-1996)
Montant total approuvé : 8 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/19/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/19/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1996

Gondar fut la capitale politique de l'Ethiopie chrétienne à partir de 1632, jusqu'au milieu du XIXe siècle. A l'heure actuelle, la restauration du château de Fasilidas est dirigée par les représentants locaux du CRCCH, dans le but de le transformer en musée de la civilisation gondarienne. Ce plan de restauration, prévu sur trois années, a commencé en 1996 par la restauration des sols, des balcons et des escaliers, sur des plans effectués par un architecte de la région, avec une équipe de 156 ouvriers, utilisant les matériaux et les savoirs locaux. Il apparaît comme un véritable modèle de restauration intégrée.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Le Bureau pourrait vouloir adopter la recommandation suivante et demander au Comité d'en prendre note:

"Le Bureau remercie très chaleureusement la direction du Centre pour la recherche et la conservation du patrimoine culturel éthiopien (CRCCH) pour les efforts financiers et humains déployés pour la préservation de ce site du patrimoine mondial, ainsi que le gestionnaire du site pour son engagement et la qualité de son travail. Il se félicite du caractère exemplaire du projet de conservation en cours, et souhaite que les compétences et les savoir-faire de l'équipe chargée des travaux bénéficient à d'autres sites du patrimoine mondial. Il serait également souhaitable que la documentation concernant l'histoire du site et sa restauration puisse être collectée pour être déposée à Gondar et rendue ainsi facilement accessible à ceux qui y travaillent."

Décision adoptée: 20 EXT.BUR A.1.3

Décision adoptée: 20 COM VII.D.65/66

VII.66 Fasil Ghebbi (Gondar) (Ethiopie)

Gondar fut la capitale politique de l'Ethiopie chrétienne à partir de 1632, jusqu'au milieu du XIXe siècle. Le Secrétariat a indiqué qu'un important programme de restauration de grande qualité sur trois ans était en cours pour transformer le château principal en musée de la civilisation gondarienne.

Le Bureau a chaleureusement remercié la direction du Centre pour la recherche et la conservation du patrimoine culturel éthiopien (CRCCH) pour les efforts financiers et humains déployés pour la préservation de ce site du patrimoine mondial, ainsi que le gestionnaire du site pour son engagement et la qualité de son travail. Il s'est félicité du caractère exemplaire du projet de conservation en cours, et a souhaité que les compétences et les savoir-faire de l'équipe chargée des travaux bénéficient à d'autres sites du patrimoine mondial. Il serait également souhaitable que la documentation concernant l' histoire du site et sa restauration puisse être collectée pour être déposée à Gondar.