1.         Grottes de Škocjan (Slovénie) (N 390)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1986

Critères  (vii)(viii)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/390/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/390/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/390/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1996

Le Comité du patrimoine mondial, à sa dix-neuvième session, a demandé au Centre de prendre contact avec les autorités slovènes pour obtenir une carte des limites révisées du site et encourager l'Etat partie à parachever la nouvelle législation et à préparer un plan de gestion. Le Centre du patrimoine mondial a transmis la demande du Comité aux autorités mais aucune réponse n'a été reçue jusqu'à maintenant.

Action requise

Le Bureau a renouvelé la demande faite par le Comité du patrimoine mondial aux autorités pour leur demander de fournir une carte des limites révisées du site et a encouragé l'Etat partie à parachever la nouvelle législation et à préparer un plan de gestion.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1996

Le Comité du patrimoine mondial à sa dix-neuvième session avait demandé au Centre de contacter les autorités slovènes pour obtenir une carte des limites révisées du site et encourager l'Etat partie à parachever la nouvelle législation et à préparer un plan de gestion. Le Bureau a renouvelé cette demande à sa vingtième session. Dans sa lettre du 8 août 1996, le ministère de l'Environnement et de l'Aménagement du territoire a informé le Centre de la préparation de l'adoption de la "Loi sur la protection du Parc régional des Grottes de Škocjan " qui en est à la dernière phase de la procédure parlementaire. Cette loi devrait être adoptée en octobre 1996. De plus, les autorités ont fourni une carte indiquant la zone tampon du site, carte qui a été transmise à l'UICN pour examen.

Le Bureau pourrait vouloir adopter le texte suivant et le transmettre au Comité pour qu'il en prenne note :
"Le Bureau remercie les autorités slovènes de leurs efforts et les encourage à poursuivre leurs efforts en vue de l'adoption du plan de gestion."

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Néant

Décision adoptée: 20 BUR IV.7

Le Bureau a renouvelé la demande formulée par le Comité du patrimoine mondial aux autorités pour obtenir une carte des limites révisées du site et encourager l'État partie à parachever la nouvelle législation et à préparer un plan de gestion.

Décision adoptée: 20 COM VII.D.35

VII.35 Grottes de Skocjan (Slovénie)

Le Bureau avait rappelé à sa vingtième session extraordinaire que le Comité du patrimoine mondial, à sa dix-neuvième session, avait demandé au Centre de contacter les autorités slovènes pour obtenir une carte des limites révisées du site et encourager l'État partie à parachever la nouvelle législation et à préparer un plan de gestion. Dans sa lettre du 8 août 1996, le ministère de l'Environnement et de l'Aménagement du territoire avait informé le Centre de la préparation de l'adoption de la "Loi sur la protection du Parc régional des Grottes de Skocjan" qui en est à la dernière phase de la procédure parlementaire. Cette- loi devait être 'adoptée en octobre 1996. De plus;' les auiorités avaient fourni une carte indiquant la zone tampon du site, transmise à l'UICN pour examen.

Le Bureau avait remercié les autorités slovènes de leurs efforts et les avait encouragées à les poursuivre en vue de l'adoption du plan de gestion. Il avait toutefois demandé des clarifications sur les limites du site et les valeurs supplémentaires qu'il possédait.

L'Observateur de la Slovénie a informé le Comité lors de sa session que la "Loi sur la protection du Parc régional des Grottes de Skocjan" était entrée en vigueur et que la nouvelle gestion est mise en place depuis le 27 novembre 1996. Elle a indiqué qu'une nouvelle carte allait être produite en temps voulu. Le Comité a pris note de cette information.