1.         Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin (Allemagne) (C 532ter)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1990

Critères  (i)(ii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/532/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/532/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

1993: mission conjointe Centre du patrimoine mondial / ICOMOS

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/532/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1995

Les châteaux et parcs de Potsdam et Berlin ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en 1990. Le site a été étendu en 1992 pour comprendre l'église de Saveur et le château de Sacrow. L'ICOMOS, le Centre pour le patrimoine mondial et des experts allemands ont effectué une mission sur le site en 1993 et un séminaire a été organisé en 1994 sur le « développement du paysage artificiel de Potsdam » avec l'appui du Fonds du patrimoine mondial. Le Conseil allemand pour la protection des sites (Deutscher Rat für Landespflege) a présenté le rapport complet du séminaire au Centre du patrimoine mondial. Ce rapport révèle l'histoire du paysage du site et comprend non seulement le parc lui-même mais aussi le paysage culturel de Potsdam qui est menacé par la pression urbaine. Le séminaire recommandait ce qui suit :

- étendre le site pour lui adjoindre le "Neuer Garten", le parc Babelsberger, la Colonie Russe/Kapellenberg/Pfingstberg et le Bornimer Feldflur ;

- reconnaître le caractère d'ensemble du parc et son paysage culturel avoisinant comme zone tampon ;

- revoir les projets de développement des urbanistes de Potsdam susceptibles de menacer les valeurs du site par l'actuelle planification de la circulation (y compris les voies navigables internationales) et les programmes de construction qui pourraient porter atteinte aux perspectives caractéristiques ;

- revoir la situation de la protection juridique du site.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Le Bureau pourrait souhaiter recommander au Comité de demander aux autorités allemandes de fournir un état complet du rapport sur la conservation du site, y compris des comptes rendus sur la protection juridique, la planification et le développement actuels de Potsdam, l'examen de l'éventuelle extension du site et l'élaboration future d'orientations pour la protection du site du patrimoine mondial de Potsdam et de son paysage culturel avoisinant.

Décision adoptée: 19 COM VII.C.2.37/33

VII.33 Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin (Allemagne)

Le Comité a pris note du rapport fourni par le Secrétariat et a invité les autorités allemandes à présenter un rapport complet sur l'état de conservation du site, comprenant des informations sur la protection juridique, la planification et le développement actuels de Potsdam, ainsi que des informations sur d'éventuelles extensions du site et/ou des zones tampons.