1.         Palais royaux d'Abomey (Bénin) (C 323bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1985

Critères  (iii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril    1985-présent

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/323/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1985-1994)
Montant total approuvé : 73 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/323/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

avril 1985: mission UNESCO

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Tornade en 1984

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/323/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1994

En 1992, l'ICCROM et la Direction du patrimoine culturel ont organisé dans le cadre du Programme PREMA 1990-2000 et de la Décennie mondiale de l'UNESCO pour le développement culturel, un cours national de formation sur la conservation préventive avec la participation de professionnels de musées du Bénin et du Togo. A la suite de ce cours, le Bénin et l'ICCROM ont accepté de lancer un projet complémentaire pour la conservation et la mise en valeur des Palais royaux d'Abomey qui figurent sur la Liste du patrimoine mondial. Cet ensemble comprend treize palais, dont deux contiennent les collections du musée. Onze palais sont dans un état délabré. Par l'intermédiaire des Programmes PREMA et GAIA, le Bénin et l'ICCROM ont décidé d'organiser la deuxième phase de ce projet d'août 1994 à août 1996.

En voici les principaux objectifs à noter :

a)  l'établissement d'une documentation de base au Palais d'Abomey sur l'architecture et les techniques de construction des palais et sur les collections des rois d'Abomey ;

b)  la formation de deux architectes responsables du site, d'une équipe d'artisans chargée de l'entretien régulier des édifices, et de deux techniciens en conservation pour les expositions.

 Le Gouvernement italien, par l'intermédiaire de l'UNESCO, a mis une somme de 240.000 dollars EU à la disposition de l'ICCROM pour ce projet.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Il est recommandé de maintenir ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Le Comité voudra peut-être charger le Secrétariat de s'assurer qu'une mission de suivi sera effectuée à Abomey pour évaluer l'état de conservation des onze palais qui n'ont pas encore fait l'objet d'une restauration et qu'un rapport sera présenté à ce sujet à la 19e session du Bureau.

Décision adoptée: 18 COM IX

Palais royaux d'Abomey (Bénin)

Le Comité a félicité le Gouvernement du Bénin et l'ICCROM pour les mesures prises depuis 1992 en matière de formation pour la conservation et pour le projet de restauration et de consolidation des Palais royaux d'Abomey prévu pour 1994-1996, en collaboration avec l'ICCROM et le gouvernement italien. Le Comité a décidé de maintenir ce site.sur la Liste du patrimoine mondial en péril et a demandé au Secrétariat de veiller à l'envoi d'une mission de suivi à Abomey pour évaluer l'état de conservation de onze palais qui n'ont pas encore été restaurés et de faire un rapport sur la situation à la dix-neuvième session du Bureau.

Décision adoptée: 18 EXT.BUR V.B.2.2

Décision adoptée: 18 COM XII.6-7