1.         Parc national de Tikal (Guatemala) (C/N 64)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1979

Critères  (i)(iii)(iv)(ix)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/64/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1980-1992)
Montant total approuvé : 91 300 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/64/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/64/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1993

Le Bureau s'est déclaré satisfait que la superficie de ce bien mixte du patrimoine mondial puisse être agrandie d'environ 50% et que les nouvelles zones réservées pour inclusion au Parc puissent posséder des qualités de patrimoine naturel et culturel de portée universelle.

Le Bureau a été informé qu'un projet de l'UICN est mis en oeuvre dans la zone-tampon du parc, en collaboration avec 26 villages, afin de mettre au point de nouvelles stratégies pour assurer des moyens d'existence réduisant la dépendance des peuples autochtones par rapport aux ressources qui se trouvent à l'intérieur du site du patrimoine mondial.

Le Bureau a pris note avec satisfaction des efforts du gouvernement danois en faveur de ce projet auquel il apporte une contribution de 520.000 dollars EU sur deux ans. Suivant la demande du Bureau, le Centre a contacté les autorités guatémaltèques compétentes au Guatemala et les a encouragées à étendre les limites de ce bien mixte du patrimoine mondial. Il faudrait tirer tout le parti possible de ce projet. On n'a pas reçu jusqu'ici de nouvelles informations.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives

Néant

Décision adoptée: 17 BUR VIII.2

Le Bureau s'est déclaré satisfait que la superficie de ce bien mixte du patrimoine mondial puisse être agrandie d'environ 50% et que les nouvelles zones réservées pour inclusion au parc puissent posséder des valeurs de patrimoine naturel et culturel de portée universelle. Le Bureau a été informé qu'un projet de l'UICN est mis en oeuvre dans la zone tampon du parc, en collaboration avec 26 villages, afin de mettre au point de nouvelles stratégies pour assurer des moyens d'existence réduisant la dépendance des peuples autochtones par rapport aux ressources qui se trouvent à l'intérieur du site du patrimoine mondial.

Le Bureau a pris note avec satisfaction des efforts du gouvernement danois en faveur de ce projet auquel il apporte une contribution de 520.000 $EU sur deux ans. Le Bureau a demandé au Centre de contacter les autorités compétentes au Guatemala et de les encourager à étendre les limites de ce bien mixte du patrimoine mondial. Il est important de tirer tout le parti possible de ce projet.

Décision adoptée: 17 COM X

Parc national de Tikal (Guatemala)

Le Comité a pris note de l'augmentation possible de la superficie du site, qui passerait de 57.400 à 85.000 ha, afin d'y annexer une partie appréciable de forêt naturelle restée intacte. Il a également noté qu'un projet d'agrosylviculture est en cours d'exécution dans une zone tampon, grâce à un financement danois (DANIDA). Il est demandé au Centre d'informer par lettre les autorités guatémaltèques de la possibilité de solliciter une assistance pour la préparation d'une nouvelle proposition d'Inscription intégrant tous les nouveaux éléments relatifs au site, aussi bien culturels que naturels.