1.         Site archéologique de Delphes (Grèce) (C 393)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1987

Critères  (i)(ii)(iii)(iv)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/393/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1990-1990)
Montant total approuvé : 50 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/393/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Impacts liés au tourisme; Manque de personnel pour assurer la protection du site

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/393/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1993

Lors de sa dernière session, le Comité a été informé par l'observateur de la Grèce des mesures de protection prises de même que du renforcement des actions de restauration qui a coïncidé avec le Centenaire des fouilles de l'Ecole française d'Athènes célébré en 1992. Depuis la réunion du Comité, le Centre a appris que la construction d'une usine de conditionnement d'olives était envisagée sur le site du patrimoine mondial. Par lettre en date du 12 mars 1993, le Centre a demandé aux autorités grecques des informations sur ce projet. Ces dernières ont fait savoir au Centre, par lettre du 25 avril 1993, que le permis de construire ne sera pas accordé tant que les conditions préliminaires ne seront pas remplies. Le Centre sera informé dès qu'une décision finale aura été prise à ce sujet.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1993

Après la seizième session du Comité, le Centre avait appris que la construction d'une usine de conditionnement d'olives était envisagée sur le site du patrimoine mondial et, par lettre en date du 12 mars 1993, avait demandé aux autorités grecques des informations sur ce projet. Dans leur réponse du 25 avril 1993, celles-ci ont fait savoir au Centre que le permis de construire ne serait pas accordé tant que les conditions de protection préalables ne seraient pas remplies et qu'elles le tiendraient informé de la décision finale sur ce projet.

Lors de sa dix-septième session de juin 1993, le Bureau a pris note de ces assurances ainsi que de celles formulées par l'observateur de la Grèce et a chargé le Secrétariat de recueillir des informations complémentaires sur les mesures de protection prises, ainsi que sur l'état d'avancement du projet. Le Centre a transmis cette demande aux autorités grecques par lettre du 3 août 1993, et informera le Comité dans le cas où la réponse des autorités grecques lui parviendrait avant le début de la dix-septième session.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 17 BUR VIII.2

Le Bureau a appris que ce site était éventuellement menacé par la construction d'une conserverie d'olives. Une demande formelle d'informations supplémentaires a été adressée aux autorités grecques qui ont répondu qu'aucun permis ne serait accordé tant que toutes les conditions préalables ne seraient pas satisfaites. L'observateur de Grèce a confirmé que les autorités grecques étaient déjà alertées. L'ICOMOS a exprimé sa préoccupation quant à l'impact négatif que pourrait avoir la construction de cette usine.

Décision adoptée: 17 COM X

Delphes (Grèce)

En réponse aux recommandations formulées par le Bureau en juin 1993, les autorités grecques ont fait savoir qu'aucun permis n'avait été accordé pour la construction d'une usine de conditionnement d'olives à l'intérieur de la Zone de protection A.