1.         Abou Mena (Égypte) (C 90)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1979

Critères  (iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/90/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/90/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/90/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1992

Le Bureau a pris note avec inquiétude des menaces qui pèsent sur la conservation du site à cause de sa fragilité et du flux croissant de pélerins, ainsi que d'une possible reconstruction de l'église au-dessus de la tombe du Saint.

Le Bureau a demandé au Centre du patrimoine mondial d'attirer l'attention des autorités compétentes nationales sur cet état de faits et de leur demander des assurances sur la volonté de tout mettre en oeuvre pour bien conserver ce site.

Les recommandations du Bureau ont été transmises aux autorités égyptiennes par lettre en date du 9 septembre 1992. Leur réponse est attendue.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 16 BUR VI.40

Le Bureau a pris note avec inquiétude des menaces qui pèsent sur la conservation du site à cause da sa fragilité et du flux croissant de pélerins, ainsi que d'une possible reconstruction de l'église au-dessus de la tombe du Saint. Le Bureau a demandé au Centre du patrimoine mondial d'attirer l'attention des autorités compétentes nationales sur cet état de faits et de leur demander des assurances sur la volonté de tout mettre en oeuvre pour bien conserver ce site.

Décision adoptée: 16 COM VIII

Abou Mena (Égypte)

Le Comité a été informé de la teneur du rapport présenté sur le site d'Abou Mena (Egypte) à la suite des inquiétudes exprimées par le Bureau au mois de juillet 1992. Sur la demande de la Présidente, le Délégué de l'Egypte a, au sujet des allégations relatives à l'état du site, apporté toutes les clarifications nécessaires. Sur proposition d'un délégué, la Présidente a demandé au Secrétariat d'annexer le texte de cette intervention au rapport. Au cours du débat qui a suivi, le Délégué de la Tunisie a demandé au Centre de veiller, de façon très particulière, à la vérification des informations que reçoit le Secrétariat avant de les porter à la connaissance du Comité.