1.         Kizhi Pogost (Fédération de Russie) (C 544)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1990

Critères  (i)(iv)(v)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/544/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1992-1992)
Montant total approuvé : 9 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/544/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/544/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1992

[Rapport oral de l'ICOMOS et du Secrétariat] 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 16 BUR VI.59

Le représentant de l'ICOMOS a fait rapport au Bureau des cas de biens culturels dont il a assuré le suivi. Pour tous les cas exposés un rapport plus détaillé et accompagné de projections de diapositives sera fait lors de la session de décembre 1992. Les sites en question sont : Kizhi Pogost (Fédération de Russie), le monastère de Rila (Bulgarie), Budapest (Hongrie) et Stonehenge (Royaume-Uni). En ce qui concerne le site de Stonehenge, le représentant de l'ICOMOS a mentionné :_es problèmes de pression touristique et de déplacement de l'autoroute A-344. Un rapport plus détaillé sera soumis à la prochaine session du Comité à Santa Fé.

Décision adoptée: 16 COM VIII

Kizhi Pogost (Russie)

A l'aide d'illustrations, le représentant de l'ICOMOS a présenté l'état du site de Kizhi Pogost (Fédération de Russie) en précisant la nature des problèmes et en déterminant les urgences. Cette présentation a été suivie d'un débat, au cours duquel plusieurs questions techniques ont été évoquées. Le Comité a décidé d'appuyer l'action de coordination entreprise par l'ICOMOS en faveur de ce site, et demandé qu'un rapport soit fourni lors de la prochaine réunion du Bureau, en vue de la mise en œuvre d'un projet d'assistance. Le Comité a adopté la recommandation formulée dans le rapport de l'ICOMOS.