1.         Sanctuaire de faune de Manas (Inde) (N 338)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1985

Critères  (vii)(ix)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/338/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/338/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Construction d'un barrage (problème résolu); Insurrection du peuple Bodo; Arrachage illégal de la végétation; Braconnage

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/338/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1991

[Rapport oral par l'UICN et le Secrétariat]

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Néant

Décision adoptée: 15 BUR VI.43

Le Bureau a noté avec préoccupation que l'intégrité de ce site continuait d'être menacée par l'invasion d'un mouvement de résistance qui avait incendié des bâtiments, détruit des ponts, tué un certain nombre de gardes, pillé la plupart des installations du parc, braconné nombre de rhinocéros, d'éléphants, de tigres et d'autres animaux sauvages, abattu des arbres de valeur et appauvri les ressources ichtyologiques du fleuve Manas. Le Bureau a rappelé qu'en 1989 et 1990, le Comité avait invité les autorités indiennes à proposer l'inscription de ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Tout en reconnaissant que l'enquête menée par la WWF dans les villages avoisinants pouvait conduire à une coopération accrue pour la gestion du sanctuaire à l'avenir, le Bureau a été d'avis que le site s'était fortement dégradé. Il a en conséquence recommandé que le Directeur général de l'UNESCO adresse une correspondance aux autorités indiennes pour leur demander de proposer l'inscription de ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Décision adoptée: 15 COM VIII

Sanctuaire de faune de Manas (Inde)

Le Comité a rappelé que ce site était menacé par l'invasion d'un mouvement de résistance de la tribu Bodo depuis 1989. Le Comité s'est déclaré préoccuper de l'absence de réponse des autorités indiennes à ses recommandations, faites en 1989 et 1990, d'inscrire ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Le Comité a noté qu'une enquête entreprise par le WWF sur les villages voisins pourrait conduire à une amélioration de la coopération des populations dans la gestion du Sanctuaire et que des mesures correctives avaient été suggérées par les membres du groupe de spécialistes de l'UICN sur les rhinocéros. Les membres du Comité ont été unanimes à considérer que ce site était l'un des premiers candidats à l'inclusion sur la Liste du patrimoine mondial en péril sans attendre une demande officielle. Le délégué de la Thaïlande a été d'avis que le Comité avait autorité, d'après l'article 11, paragraphe 4, de la convention, pour inscrire ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Le Comité a demandé au Secrétariat de réitérer sa demande aux autorités indiennes de proposer l'inscription de ce bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.