1.         Zone de nature sauvage de Tasmanie (Australie) (C/N 181quinquies)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1982

Critères  (iii)(iv)(vi)(vii)(viii)(ix)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/181/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/181/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Construction potentielle d'un barrage

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/181/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1984

Les autorités australiennes, comme suite à la demande que leur avait adressée le Bureau à sa huitième session (Note: en vue de l'inscription du site sur la Liste du patrimoine mondial, voir texte ci-dessous), ont présenté un bref commentaire sur l'arrêt de la Cour suprême d'Australie relatif aux Parcs nationaux de Tasmanie occidentale.

 

---------------------------------------

"Le Comité est gravement préoccupé par l'effet probable de la construction de barrages dans la région sur les caractéristiques naturelles et culturelles qui font le bien d'une valeur universelle exceptionnelle. En particulier, il considère que l'inondation de certaines parties des vallées fluviales détruirait un certain nombre d'éléments culturels et naturels de grande importance, tels qu'identifiés dans les rapports de l'ICOMOS et l'UICN . Le Comité recommande donc que les autorités australiennes prennent toutes les mesures possibles pour protéger l'intégrité du bien. Le Comité suggère que les autorités australiennes devraient demander au Comité de placer le bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril jusqu'à ce que la question de la construction de barrages soit résolue."

 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives

Le Comité a pris note du document SC-94/CONF.004/07.

Le Comité a estimé que l'affaire tasmanienne offrait un exemple de la force de la Convention, notamment à l'égard des Etats parties ayant un système de gouvernement fédéral similaire à celui de l'Australie.

Le Comité a prié le Secrétariat de communiquer ce document à tous les autres Etats parties à la Convention (Voir le document SC.84/CONF.004/07). 

Décision adoptée: 8 COM XIII.39

39. Le Comité a pris note du document SC-84/CONF.004/7 dans lequel les autorités australiennes comme suite' à la demande que leur avait adressée le Bureau à sa huitième session, ont présenté un bref commentaire sur l'arrêt de la Cour suprême d'Australie relatif aux Parcs nationaux de Tasmanie occidentale. Le Comité a estimé que l'affaire tasmanienne offrait un exemple de la force de la Convention, notamment à l'égard des Etats parties ayant un système de gouvernement fédéral similaire à celui de l'Australie. Le Comité a prié le Secrétariat de communiquer ce document à tous les autres Etats parties à la Convention.