1.         Contrée naturelle et culturo-historique de Kotor (Monténégro) (C 125ter)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1979

Critères  (i)(ii)(iii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/125/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1979-1979)
Montant total approuvé : 20 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/125/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/125/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1979

1.  Les autorités yougoslaves ont proposé l'inscription de la Contrée naturelle et culturo-historique de Kotor sur la Liste du patrimoine mondial et. la Liste du patrimoine mondial en péril et ont demandé au Se.rétariat de soumettre cette proposition à l'examen du Bureau lors de sa troisième session.

2.   La proposition d'inscription de Kotor sur la Liste du patrimoine mondial a été traduite et reproduite et est soumise au Bureau. Le Secrétariat a transmis cette proposition à l'ICOMOS pour son évaluation.

3. En ce qui concerne la proposition d'inscrire Kotor sur la Liste du patrimoine mondial. en péril, les autorités yougoslaves ont communiqué au Secrétariat début octobre 1979 un dossier décrivant les ravages causés à Kotor par le séisme qui a frappé toute la région du Montenegro en avril 1979 et donnant des détails sur les travaux nécessaires. Ce dossier a été transmis à l'ICOMOS pour commentaires et est soumis à l'examen du Bureau (étant donné la date tardive à laquelle il a été reçu par le Secrétariat, il n'a pas été possible de procéder à sa traduction).

4.  Il est rappelé que la Convention stipule à son article 11(4) que "le Comité établit, met à jour et diffuse, chaque fois que les circons­tances l'exigent, sous le nom de 'liste du patrimoine mondial en péril', une liste des biens figurant sur la liste du patrimoine mondial pour la sauvegarde desquels de grands travaux sont nécessaires et pour lesquels une assistance a été demandée aux termes de la  Convention." Le Secrétariat a informé les autorités yougoslaves que, conformément aux dispositions de la Convention, une demande de coopération technique devrait être adressée au Comité afin que Kotor puisse être inscrit sur la liste du patrimoine mondial en péril. Aucune demande d'assistance relative au site de Kotor n'a encore été reçue des autorités yougoslaves au titre de la Convention.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 3 BUR XI.19

Décision adoptée: 3 COM XII.46

Décision adoptée: 3 COM XVII..b).60