1.         Art rupestre d’Alta (Norvège) (C 352)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1985

Critères  (iii)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/352/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/352/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/352/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2004

En juin 2003, le Centre a été informé d’actes de vandalisme sur les pétroglyphes d’Amtmannsnes dus au passage de motos à pneus cloutés et de quatre-quatre qui ont détérioré ces gravures ancestrales. L’ICOMOS Norvège a alors noté que cette zone était une source de préoccupation car elle se trouve près d’une aire de loisirs dont les pistes sont fréquemment utilisées pour l’apprentissage du motocross.

 

Lors de la préparation du présent document aucun rapport n’avait été reçu de l’Etat partie.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 28 COM 15B.92

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Notant avec préoccupation les informations concernant les actes de vandalisme commis sur les pétroglyphes d’Alta,

2. Demande à l’État partie de réviser le niveau de protection du site et de prendre les mesures appropriées pour éviter d’autres dégâts sur les gravures ;

3. Reconnaît le rapport de l’État partie du 10 juin 2004 et prend note des mesures entreprises pour protéger le site des dommages éventuels et des progrès accomplis pour renforcer les mesures légales de protection du site.