1.         Île d'Henderson (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord) (N 487)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1988

Critères  (vii)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/487/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1990-1990)
Montant total approuvé : 8 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/487/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Absence d’un plan de gestion

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/487/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2005

L’Etat partie a fourni le 16 juillet 2004 un plan de gestion mis à jour (2004-2009) que l’UICN a étudié. Le plan vise à assurer que la conservation et la gestion du bien soient entreprises de manière appropriée et raisonnable. Il souligne les problèmes clés affectant le bien, aujourd’hui et dans l’avenir, et indique comment ils doivent être résolus.

Le plan fixe des directives pour assurer que les activités humaines n’exercent pas d’impact négatif sur la conservation du biote indigène de l’île et de son environnement naturel. Il identifie également cinq objectifs de gestion principaux : protéger la géologie, l’écologie et le biote ; assurer que les réserves des diverses espèces de bois soient suffisantes pour répondre aux besoins des habitants de Pitcairn de manière durable ; minimiser l’interférence avec les processus naturels ainsi que la destruction ou la dégradation des caractéristiques naturelles et archéologiques par l’action humaine ; assurer que les caractéristiques archéologiques de l’île restent à la disposition des visiteurs et des études scientifiques ; assurer que les visites touristiques dans l’île n’entraînent pas d’autres dégâts sur le long terme et soient bénéfiques aux habitants de Pitcairn, et faciliter la sensibilisation par l’éducation et la recherche.

Les objectifs annoncés n’affectent pas l’utilisation actuelle de l’île Henderson par les habitants de Pitcairn. Le plan prévoit qu’un accès bien géré à l’île reste autorisé pour les habitants de Pitcairn et le tourisme responsable. Le plan traite de manière complète la description et l’inventaire des ressources, les politiques et les directives de gestion. Les autorités ont préparé un plan de gestion complet qui apporte une base saine pour la gestion future du bien du patrimoine mondial et sert de fondation pour une approche plus efficace et cohérente par l’implication et le respect des rôles et responsabilités individuels des différentes partie prenantes.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Néant

Décision adoptée: 29 COM 7B.26

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-05/29.COM/7B.Rev,

2. Rappelant la décision 27 COM 7B.22 adoptée lors de sa 27e session (UNESCO, 2003),

3. Félicite l’État partie du Royaume-Uni de la poursuite de son engagement dans la résolution des soucis de conservation de ce bien et d’avoir fourni un plan de gestion mis à jour ;

4. Demande que l’État partie continue de tenir le Centre du patrimoine mondial et l’UICN informés des progrès accomplis dans la mise en oeuvre du plan ;

5. Demande également à l’État partie de fournir un rapport détaillé à la fois sur sa mise en oeuvre et sur l’état de conservation du bien avant le 1er février 2007, pour examen par le Comité lors de sa 31e session (2007).